Logo MAPA Assurances Mutuelle d'Assurance de la Boulangerie

Leasing de matériel de boulangerie : avantages et inconvénients

Le leasing est une solution de financement peu connue, qui pourtant peut présenter de nombreux avantages (ainsi que quelques inconvénients). De quoi s'agit-il et comment cela fonctionne ? Petit guide sur le leasing en boulangerie.

Le leasing, une solution de financement pour du matériel pro

Le leasing, également nommé crédit-bail, permet à toute entreprise d'utiliser de l'équipement professionnel (outil de production, véhicule, etc.) sans avoir à l'acheter d'entrée de jeu. Il s'agit donc d'une solution idéale pour les entreprises qui n'ont pas la trésorerie nécessaire pour l'achat d'un nouvel équipement, et qui ne souhaitent pas, ou ne peuvent pas, se tourner vers un prêt bancaire professionnel.

Les acteurs

Pour toute opération de leasing, 3 acteurs doivent intervenir :

  • L'entreprise qui souhaite louer l'équipement
  • Le fabricant ou le vendeur qui met à disposition cet équipement
  • Le crédit-bailleur qui finance l'équipement : il s'agit souvent d'établissements bancaires, d'établissements de crédit ou de sociétés spécialisées dans le crédit-bail

Comment ça marche ?

Le leasing est un contrat de location de matériel avec option d'achat. Lorsqu'une entreprise a un besoin en outil de production, par exemple, elle peut faire appel à un crédit-bailleur pour lui présenter son projet. Elle choisira ensuite l'équipement, soit avec une liberté totale quant à la marque, les modèles, etc., soit parmi une sélection de matériels proposés par le crédit-bailleur.

Le crédit-bailleur achète ensuite l'équipement choisi auprès du vendeur, puis le loue à l'entreprise. La durée de mise en location est souvent longue, sur plusieurs années, afin de permettre au crédit-bailleur d'amortir le coût du matériel acheté.

À la fin du contrat, l'entreprise a plusieurs options. Elle peut choisir :

  • De mettre fin au contrat de location et de restituer le matériel au crédit-bailleur
  • De renouveler le contrat de location pour bénéficier plus longtemps du matériel sans pour autant l'acheter : cela peut s'accompagner de nouvelles conditions
  • D'acquérir l'équipement selon les conditions mentionnées dans le contrat

Leasing et location financière, quelle différence ?

Il est tout à fait possible d'utiliser du matériel professionnel en location financière. C'est d'ailleurs une pratique assez répandue dans le cas des caisses enregistreuses, par exemple. La différence majeure avec le leasing est qu'à la fin du contrat, l'entreprise locataire n'a pas la possibilité d'acheter le matériel. Elle peut soit le restituer, soit prolonger la durée du contrat. Le leasing, lui, permet d'acquérir le bien à un prix déterminé lors de la rédaction du contrat, sans obligation d'achat.

Les avantages et inconvénients du leasing en boulangerie-pâtisserie

Les avantages

Dans le cas des boulangeries-pâtisseries, l'acquisition d'un nouvel équipement est souvent coûteuse, certaines machines pouvant valoir plusieurs milliers d'euros, voire plusieurs dizaines de milliers d'euros dans le cas des fours, chambres de repos ou même du pétrin. Le leasing est un mode de financement avantageux :

  • Il est plus facile à obtenir que le prêt bancaire
  • Il ne nécessite aucun apport, contrairement au prêt bancaire
  • Il n'a pas d'impact sur la capacité d'emprunt de la boulangerie-pâtisserie
  • Les loyers sont considérés comme des charges d'exploitation, ce qui permet de les déduire du résultat de l'entreprise, de réduire le bénéfice imposable et donc de payer moins d'impôts

Les inconvénients

La boulangerie-pâtisserie est soumise à de nombreuses obligations. En plus de devoir verser un loyer pour pouvoir bénéficier de son équipement, elle devra s'assurer de son bon entretien. À ce titre, les crédits-bailleurs imposent généralement aux entreprises locataires de souscrire à un contrat de maintenance et/ou à un contrat d'assurance en cas de perte ou de dégradation du matériel.

Le coût du leasing peut par ailleurs s'avérer plus élevé que celui d'un emprunt bancaire. Il faudra également déposer une garantie auprès du crédit-bailleur, qui sera rendue uniquement si le matériel est restitué en bon état, ou si l'entreprise décide de l'acheter.

Les alternatives au leasing pour des prix abordables (déstockage, occasion)

Afin d'acquérir de l'équipement à prix moindre sans se tourner vers un crédit bancaire ou un leasing, il est possible d'acheter sur le marché de l'occasion, ou lors de grandes démarques ou d'opérations de déstockage. Cela permet d'acquérir du matériel neuf ou en bon état (à condition de bien vérifier l'état avant l'achat) à des prix avantageux.