MAPA, l'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire
L'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire

Assurance Tripier

demander une étude personnalisée

Quelles assurances lorsque l’on est tripier ?

Les entreprises de la triperie sont exposées à de nombreux risques. Ces risques peuvent être d’ordre "classiques", lorsque le lieu d’activité se retrouve ouvert au public, ou d’ordre plus “dangereux”, lors de préparation, de la découpe ou encore de la manipulation des outils par exemple. Il existe également des problématiques sanitaires (gestion de la chaîne du froid, règles d'hygiène et de sécurité, qualité des produits bruts ou transformés) pouvant provoquer des intoxications alimentaires. Enfin, la taille de l’entreprise implique également d’analyser quels sont les niveaux de garanties les plus adaptés.

Comment y faire face ? Voici nos recommandations.

label recommande cntf cgad

La MAPA est l'assureur des métiers de bouche depuis plus de 100 ans, et partenaire de la CGAD et de la Confédération Nationale de la Triperie Française (CNTF).

bouton-fleche-demander-une-etude-personnalisee-ORANGE-215x40

ou simulez un tarif Multirisque Professionnel pour votre entreprise de triperie.

Si vous êtes un industriel ou un grossiste de la triperie, nous vous invitons à consulter notre page dédiée aux PME.

Sommaire :

1. Les assurances essentielles pour votre activité de triperie

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre commerce

3. Quels sont les risques liés aux métier de la triperie ?

1. Les assurances essentielles pour votre activité de tripier

Pour faire face aux nombreux dangers qui concernent leur domaine d'activité, les tripiers peuvent prendre des mesures de précaution et en même temps souscrire une assurance individuelle. Nous proposons une large gamme d'assurances professionnelles :

  • L'assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro)
  • L'assurance multirisque professionnelle
  • La complémentaire santé
  • La prévoyance
  • La protection juridique

L’assurance multirisque

C'est une protection essentielle pour tout bon commerçant. Si vous pratiquez le métier de tripier au sein d'un commerce, ne la négligez pas.

Elle couvre des problèmes « courants » et bien réels : incendies, explosions, dommages électriques et vol. Ici, il s'agit des biens : on parle des dommages subis sur les locaux ou les équipements. Atelier, chambres froides, vitrines réfrigérées… la liste des appareils qui peuvent provoquer des risques électriques, des dégâts, voire rendre leur dernier souffle est longue. S'ils vous trahissent, les conséquences financières rencontrées peuvent être difficiles, voire insurmontables. Une couverture dite « complète » vous assure une protection optimale et vous permet d’être indemnisé à hauteur de la valeur d'usage ou neuve de l’appareil endommagé.

Bien sûr, cela se réalise selon les strictes règles de prévention. Il est à noter que les vérifications périodiques suivantes sont obligatoires pour certains équipements :

  • Pour les installations électriques : vérification annuelle, ou tous les deux ans sans défaut.
  • Pour les équipements de lutte contre les incendies : vérification annuelle.
  • Les systèmes de ventilation : vérification annuelle.
  • Les installations frigorifiques : au minimum une fois par an.
  • Pour les fours à combustibles (liquides ou gazeux) : vérification mensuelle pour le système d’évacuation de fumées, et semestrielle pour l’ensemble de l’appareil.

Le travail des tripiers comprend le port d'équipements de protection individuelle (EPI). Il faut lui accorder une attention particulière : gants, masques et blouses doivent être soigneusement sélectionnés. Il n’est pas astucieux de faire du prix le seul critère décisif. La sécurité du personnel est une priorité absolue, mais leur confort et leur productivité sont également importants.

Simulez un tarif mensuel

Vous souhaitez savoir quel est le tarif d'une assurance multirisque pour votre entreprise et connaître précisément les couvertures adaptées à votre activité ? Dès maintenant, demandez un devis gratuit ou obtenez une simulation de tarif auprès de la MAPA. Efficace, simple et rapide !

Mutuelle santé TNS pour les tripiers

En tant que commerce de la triperie, vous pouvez avoir un statut de salarié de votre propre entreprise ou être travailleur non-salarié (TNS). Par la suite, deux options liées à votre complémentaire santé s’offrent à vous. Celles-ci sont directement liées au statut que vous détenez.

  • En tant que salarié de votre entreprise, vous pouvez souscrire un contrat de complémentaire santé « collectif » auprès d'une mutuelle. Celle-ci est obligatoire dans toutes les entreprises depuis l'entrée en vigueur de l'Accord National Interprofessionnel (ANI). Sur un autre plan, vous vous devez de prévoir une mutuelle avec une couverture d'assurance minimale (c’est le panier de soins). Vous pourrez également en bénéficier directement en tant que salarié de la structure. Ainsi, il vous sera favorable de sélectionner une complémentaire santé adaptée et solide. Sachez que l'activité de tripier relève de la convention collective nationale de la « boucherie, boucherie-charcuterie, boucherie hippophagique, triperie, commerces de volailles et gibiers » : celle-ci impose un certain niveau de protection pour tous les professionnels du secteur.
  • En tant que TNS, vous êtes tenu de souscrire une assurance « individuel ». Vous êtes alors libre de créer un contrat sur-mesure. Avantage fiscal : vos cotisations sont déductibles de votre bénéfice imposable. De même que vous pouvez bénéficier de la couverture prévue par la convention collective. En effet, le régime frais de santé est ouvert aux ayants-droit des travailleurs, aux TNS et à leur famille.

Label Excellence 2021 attribué à la Complémentaire Santé MAPA

Le Label d'Excellence 2021 a été décerné à la complémentaire santé MAPA pour la qualité de ses garanties et son positionnement tarifaire compétitif. Il s’agit d’un gage de qualité qui découle d’un organisme indépendant des banques et des compagnies d’assurances. Ce label est décerné aux meilleurs contrats du marché par les experts des Dossiers de l'Épargne.

La protection juridique des tripiers

En tant que tripier, vous courez également le risque d'avoir affaire à des litiges de la part de vos consommateurs, fournisseurs, intermédiaires… Que faire si votre client vous menace de vous poursuivre en justice ou si votre fournisseur refuse de vous livrer ? Combien de temps passez-vous à traiter ce type de problème ? Soyez rassuré, la Protection juridique (PJ) est là pour vous soutenir puisqu’elle vous offrira un service d’accompagnement et de conseil en cas de litige avec un tiers. Obtenez une écoute attentive et recevez des conseils adaptés sur la façon d'éviter ces litiges, ou bien comment les résoudre dans les meilleures conditions possibles.

La prévoyance professionnelle des tripiers

Être un commerce de la triperie demande des efforts quotidiens liés à une vision sur le long terme afin que l’entreprise reste pérenne. Comme toute activité commerciale, cela demande du temps. C'est pourquoi il est important de ramener votre prévoyance au premier plan. En cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès, vous pouvez bénéficier d’une protection complète. Ne l’oubliez pas.
Effectivement, un « contrat de prévoyance tripier » permet de compléter les prestations de votre régime obligatoire. Le but est de maintenir, en cas d’arrêt partiel ou total de travail, votre niveau de revenus. Aussi, en cas de disparition, ce contrat renforcera les prestations décès de votre régime légal de prévoyance et aidera vos proches dans cette période difficile.

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre commerce

L’assurance perte de marchandises

La perte de marchandises après une rupture de la chaîne du froid n’est pas toujours une fatalité. Les stocks de matières premières sont essentiels dans un contexte commercial et doivent être sécurisés. Cette garantie est en terme général couverte dans le contrat multirisque (facultative) et permet une indemnisation des marchandises perdues en cas de panne ou de dysfonctionnement de vos équipements frigorifiques.

La responsabilité civile professionnelle

Certaines professions, notamment l'industrie alimentaire, nécessitent une assurance responsabilité civile professionnelle pour couvrir les dommages pouvant surgir chez des tiers. L'assurance Rc Pro pour tripiers vous protège en cas de dommages causés à autrui (causés par vous-même ou par vos employés) si un client est blessé par votre matériel ou trébuche dans votre point de vente.

La garantie perte d’exploitation

Que faire si la chambre froide cesse de fonctionner ? Ou si votre installation électrique n'est pas conforme et que le magasin doit temporairement fermer ses portes ? La garantie perte d’exploitation vous permettra de vous prémunir contre l'impact économique pouvant résulter de tels sinistres. Le remplacement des appareils endommagés en cas de tempête, de catastrophes naturelles, de vandalisme ou de dégâts des eaux sera pris en charge par l'assurance « multirisque ».

En complément, nous vous recommandons de souscrire la garantie d'interruption d'activité afin de couvrir les pertes financières liées à la fermeture. Il s'agit d'une indemnité égale à la perte de profit brut dû au sinistre. Une telle couverture permettra une réouverture plus sereine et plus rapide.

La garantie intoxication alimentaire

Si votre chaîne du froid est coupée ou ne fonctionne pas et que vous présentez un risque de viande avariée, c’est votre responsabilité qui est engagée. Vous devez intervenir avant qu’un client ne tombe malade, ou dès lors que celui-ci ait déjà consommé la viande touchée. L'intoxication alimentaire est donc de votre responsabilité ! Depuis 2007, tous les établissements proposant des services de restauration sont tenus de signer un contrat intégrant la garantie intoxication alimentaire normalement incluse dans RC Pro pour les commerçants.

Astuce : Protégez-vous même si vous ne proposez pas de restauration sur place. Vous devez appréhender tous les risques éventuels, entre les produits issus de la découpe de la viande, la partie traiteur, mais aussi éventuellement les produits que vous proposez à la livraison. Il existe d’ailleurs des offres qui prévoient une indemnisation de plusieurs millions d'euros en cas d'intoxication alimentaire.

La prévoyance professionnelle pour les métiers de la triperie

Des événements inattendus peuvent se produire et entraîner des difficultés financières. Le contrat de prévoyance professionnelle vous assurera votre situation financière et celle de votre famille.

  • En cas de maladie, une rente d'invalidité et des indemnités vous seront versées en fonction du montant souscrit.
  • En cas d’arrêt de travail, vous pourrez percevoir une indemnité journalière pendant un an.
  • En cas de décès, plusieurs garanties peuvent être mises en œuvre afin que votre famille réussisse à maintenir son niveau de vie.

3. Quels sont les risques liés aux métiers de la triperie ?

L’équilibre d’un commerce de la triperie doit faire face à une multitude de dangers. Il convient donc de prendre connaissance de ces dangers afin de les anticiper, et d’être en mesure de les prévenir de la façon la plus optimale qu’il soit :

  • L’infection : Les commerces de la triperie demandent un travail manuel et le risque d'infection existe bien. La contamination peut se produire à la suite d’une coupure, si les mains sales n’ont pas été nettoyées, ou si l’on entre en contact avec des vêtements et outils souillés. Les normes d'élimination des déchets doivent être respectées et les EPI doivent être de haute qualité et soigneusement sélectionnés.
  • Chutes et glissades : La chute et ses conséquences peuvent survenir sur des sols gras, mouillés ou encombrés. Un espace rangé et propre où chacun travaille dans de bonnes conditions est un aspect essentiel à respecter. Envisagez des sols antidérapants et une bonne ventilation, surtout si vous effectuez des travaux d'agrandissement ou de mise aux normes.
  • Manipulation et répétition des gestes : Votre choix d'outils est important pour effectuer des tâches précises et sans effort. Si possible, répartissez les responsabilités entre les employés et proposez leurs des rotations. Cela limitera l'épuisement et les accidents. Au niveau de vos équipements, privilégiez les rails pour les pièces de viande volumineuses ou du matériel de mise à hauteur variable. Au fil du temps, travailler avec des quartiers de viande et des carcasses peut entraîner des troubles musculosquelettiques pouvant avoir des conséquences graves.
  • Brûlures et coupures : De bons couteaux affûtés et adéquats, un éclairage adapté… Ces détails contribuent à réduire les dangers au travail. Le saviez-vous ? Les coupures représentent la majorité des accidents de travail en triperie. Il est ainsi bon de choisir un fusil d’affûtage avec une garde de sécurité, par exemple.
  • Incendie et problèmes électriques : Soyez vigilants et prenez le temps de former tous vos employés au fonctionnement des extincteurs. En cas de problème, les consignes doivent être affichées et connues de tous.

En conséquence, afin de protéger et maintenir votre entreprise vous devez garder l’esprit libre et savoir vous appuyer sur une couverture adaptée et solide, en prenant compte de tous les risques inhérents à votre activité. Optez pour la bonne assurance et vous pourrez alors vous concentrer sur votre métier de tripier. Réalisez votre demande de devis dès maintenant.

Diriger un commerce de triperie et veiller à la qualité de ses produits, mais aussi au bon fonctionnement de l’activité pour s’inscrire ainsi dans la durée, nécessite une couverture d’assurance spécifique et adaptée. La pérennité de l'entreprise en dépend.

Artisan Tripier : Convention Collective Nationale et responsabilité

Comme d'autres conventions collectives, les accords de branches du secteur de la Triperie accordent aux salariés des droits et modalités minimales en matière de prévoyance et liés au remboursement des frais de santé. Des accords adaptés aux risques des métiers de le triperie.

Où trouver une Mutuelle santé / Complémentaire santé collective

Depuis 2014, les entreprises de triperie doivent proposer aux salariés qui le souhaitent, permanents ou saisonniers, l’adhésion à une complémentaire santé de groupe. Les cotisations sont alors partagées entre l'employeur et l'employé à hauteur de 50%.

La MAPA et AG2R La Mondiale ont signé ces accords de branches qui permettent aux artisans d'offrir une protection sanitaire sur-mesure à tous les salariés et à leur famille, avec des solutions adaptées aux préoccupations et aux risques liés à l’activité, dans le respect des obligations légales.

Un socle minimal est obligatoire. Il vous reste à définir si vous souhaitez ou non mieux protéger votre équipe afin d’augmenter la sécurité au travail… et limiter le turn-over et ses impacts sur votre entreprise de triperie.

Prévoyance collective des tripiers

Votre Convention Collective Nationale prévoit aussi un contrat de prévoyance afin d’offrir une meilleure protection aux salariés et afin de sécuriser leurs revenus. Ce contrat peut offrir :

  • Des indemnités journalières à verser en cas d’accident ou de maladie causant un arrêt de travail;
  • Le versement d’une rente au salarié dans le cas d’incapacité ou d’invalidité de travail ;
  • Le versement d’un capital décès aux bénéficiaires (conjoint, enfant…).

Avant de souscrire une assurance, la direction procédera à une analyse des risques les plus probables auxquels devra faire face l'activité pour évaluer les enjeux financiers, humains et matériels.

 

MAPAà votre service

Besoin d'un conseil, un devis ?
Déclarer un sinistre ?
Bouton orange pour contacter la MAPA
Vous pouvez contacter le numéro vert
chaque jour du Lundi au Vendredi
de 8h30 à 12h30, et de 13h30 à 18h
75 agences MAPA
en France
Bouton orange pour trouver l'agence MAPA la plus proche de chez vous