Logo MAPA Assurances
L'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire

Assurance Caviste

Assurance Caviste

Quelles assurances lorsque l’on est caviste ?

Bouteilles de vin et spiritueux se côtoient dans votre magasin de manière à séduire les clients qui souhaitent faire de nouvelles découvertes gustatives ? Veillez à bien choisir votre assurance ! Votre métier est exigeant et nécessite donc d’anticiper tous les problèmes qui pourraient survenir.

Demandez un devis

Label : la MAPA est recommandée par la FNDECB et la CGAD.

La MAPA est partenaire de la FNDECB : Fédération Nationale de l'Epicerie, Caviste et Spécialiste en produits Bio et de la CGAD : Confédération Générale de l'Alimentation en Détail.

Sommaire :

1. Les assurances essentielles pour votre activité de caviste

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre cave à vin

3. Quels sont les risques liés au métier de caviste ?

1. Les assurances essentielles pour votre activité de caviste

Très concurrentielle, cette profession est soumise à plusieurs risques. Afin de protéger votre commerce efficacement, optez pour des couvertures complètes qui seront vous apporter la sérénité dont vous avez besoin.

Assurance multirisque

Selon le SCP (syndicat des cavistes professionnels), les caves à vin peuvent être définies comme un point de vente de vins et d’alcools ouvert à une clientèle de particuliers. On y trouve des vins avec indications géographiques protégées, des vins de consommations courantes aux appellations d’origine protégées (AOP), des grands crus classés mais aussi des liqueurs, des champagnes, des vins anciens ainsi que des alcools millésimés. Afin de préserver son local, son chiffre d’affaires mais aussi son stock, il est essentiel que le professionnel de la vente de boissons alcoolisées choisisse une protection solide. Solution sur mesure, la multirisque est là pour vous apporter entière satisfaction. Si un sinistre (incendie, dégât des eaux, catastrophe naturelle) venait à faire de l’ombre à votre activité commerciale, elle couvrirait votre lieu de travail et vos équipements. En fonction des options choisies, elle pourrait également intervenir en cas de situation de perte d’exploitation, de vol de marchandises ou encore de bris de bouteilles. Pratique lorsque l’on stocke des grands crus dans sa cave !

Simulez un tarif mensuel pour votre Assurance multirisque

Pour découvrir l’ensemble des options qui pourraient s’appliquer à votre commerce et connaître les tarifs proposés, réalisez une demande de devis en ligne. Rapide et gratuite, elle vous permettra d’avoir toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Mutuelle santé TNS

Se déplacer dans les vignobles pour dénicher de nouveaux produits, conseiller la clientèle, mettre en place des animations et organiser des dégustations… Telles sont les différentes missions du caviste indépendant. Afin de pouvoir continuer à exercer son métier avec passion, il est indispensable qu’il protège sa santé en optant pour une complémentaire solide.

  • Vous avez choisi d’avoir le statut de salarié au sein de votre entreprise ? Alors vous pouvez bénéficier du même régime que vos employés et ainsi disposer de la mutuelle que vous avez sélectionnée pour eux, au moment de leur embauche.

À noter : l’Agence Pour la Création d’Entreprises (APCE) rappelait dans son dossier sur le commerce de détail du vin que « dès lors que le caviste emploie un salarié ou est lui-même salarié de son entreprise, l’affiliation à l’ISICA, pour la retraite et la prévoyance, devient obligatoire de même que le versement de cotisations de formation continue à l’OPCA de la profession : OPCALIM ».

  • Si vous exercez sous le titre de TNS (travailleur non salarié), la situation est différente. Ce statut vous permet en effet de composer une complémentaire santé sur mesure et de bénéficier en outre d’avantages fiscaux. Vous pourrez choisir des niveaux de garantie adaptés à vos besoins réels et sélectionner les niveaux de remboursement que vous souhaitez.

La protection juridique professionnelle

Votre loyer commercial a augmenté et vous contestez cette décision ? Un salarié vous assigne aux prud’hommes ? Un désaccord vous oppose à l’administration fiscale ? En tant que chef d’entreprise, vous pouvez être confronté à différents types de litiges. Pour assurer la pérennité de votre commerce, il est donc important que vous soyez bien protégé. Le rôle de la PJ est justement de vous soutenir en cas de difficultés. Elle vous permet notamment de profiter des conseils d’un service juridique spécialisé et prend en charge vos frais d’avocat dans le cas où le litige doit obligatoirement se régler devant un tribunal.

Pour rappel, les commerçants spécialisés dans la vente à emporter de produits alcoolisés doivent respecter de nombreuses réglementations. L’abus d’alcool étant dangereux pour la santé, ils se doivent d’être particulièrement vigilants et de respecter l’ensemble des règles encadrant la profession (licences, vente d’alcool aux mineurs, publicité, zones protégées...).

La prévoyance professionnelle

Vous souhaitez protéger votre avenir ? Pensez à la prévoyance santé. Le fait de choisir une prévoyance solide peut vous apporter la tranquillité d’esprit que vous recherchez. Conçue pour répondre à vos besoins d’entrepreneur ainsi qu’à ceux de votre famille, elle permet de bénéficier d’une allocation quotidienne en cas d’hospitalisation mais aussi d’indemnités  journalières en cas d’invalidité. L’objectif ? Maintenir ou compléter vos revenus ! Enfin, en cas de décès, plusieurs possibilités s’offrent à vous : votre famille peut recevoir un capital garanti, une rente mensuelle peut être versée à votre conjoint ou un revenu peut être octroyé à vos enfants de manière à ce qu’ils puissent poursuivre leur éducation.

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre épicerie

Il vous a fallu plusieurs années pour fidéliser votre clientèle et la convaincre de la qualité des vins que vous  leur proposez ? Vous voulez être certain que rien ne pourra mettre à mal les efforts que vous avez déployés pour développer votre cave à vin ? Voici les protections que nous vous recommandons.

La garantie perte de marchandises

L’un de vos réfrigérateurs est tombé en panne et vous avez perdu certaines bouteilles que vous proposiez à la dégustation ? La garantie perte de marchandises vous permet de bénéficier d’une indemnisation, vous évitant ainsi une baisse de chiffre d’affaires non négligeable. Pensez-bien à vérifier qu’elle est incluse dans votre contrat multirisque : la plupart du temps, elle est proposée en option !

La garantie perte d’exploitation

Incendie, dégât des eaux, vandalisme, catastrophe naturelle… La liste des sinistres pouvant vous contraindre à fermer temporairement les portes de votre boutique est longue ! Imprévisibles, ces évènements peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé d’une entreprise. Dès lors, souscrire à une couverture en cas de perte d’exploitation est vivement conseillé. Celle-ci protègera votre trésorerie et vous permettra une réouverture plus rapide !

La garantie vol

Actifs précieux, les vins et spiritueux que vous stockez dans votre cave méritent un soin tout particulier. En effet, en cas de disparition, le manque à gagner peut être très important. Grâce à la protection contre le vol, vous aurez la certitude d’être indemnisé en cas de vol de marchandises ou d’espèces mais aussi en cas de hold-up. Vous pourrez ainsi avoir l’esprit plus tranquille et être certain que la pérennité de votre commerce sera préservée.

La responsabilité civile professionnelle

Elle est proposée en option lors de la signature d’un contrat multirisque. Si elle n’est pas obligatoire, la majorité des commerçants choisissent heureusement de la souscrire. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle permet de réparer les dommages qui pourraient être causés à un tiers. Un client s’est coupé avec un verre ébréché lors d’une dégustation ? Une bouteille s’est cassée et a blessé un de vos salariés ? Ces évènements ne sont pas aussi rares qu’on ne le pense et tous sont susceptibles d’engager votre responsabilité de chef d’entreprise. Toutefois, grâce à la RC pro, ils ne pourront pas menacer l’avenir de votre commerce. En outre, vous serez protégé en cas d’intoxication alimentaire consécutive à la vente d’un de vos produits !

Demandez un devis

3. Quels sont les risques liés au métier de caviste ?

L’évaluation des risques professionnels est indispensable. Il en va de la sécurité du chef d’entreprise et de ses salariés :

  • Port de charges lourdes et postures : les bouteilles d’alcool ont un poids relativement important, surtout lorsqu’elles sont rassemblées au sein d’un même carton. Leur manutention, de manière répétée, peut entraîner des maux de dos. Pour prévenir leur apparition, veillez à utiliser des équipements adéquats (chariot, diable)  et à adopter des postures plus adaptées (genoux pliés au moment de se baisser, dos droit…).
  • Les chutes : un sol glissant ou mal entretenu peut favoriser leur apparition. Si une bouteille de vin se casse et que du liquide se répand sur le sol, veillez à nettoyer soigneusement la zone. Enfin, essayez d’optimiser au maximum l’espace dont vous disposez. Couloirs, escaliers et présentoirs ne doivent pas être encombrés !
  • Les agressions : denrées précieuses, les boissons alcoolisées peuvent attirer l’attention des cambrioleurs. Évitez donc de mettre des bouteilles de grands crus en vitrine ! En cas d’agression, la mise en place d’un suivi psychologique est vivement conseillée.
  • Changements de température : les allers-retours entre la cave et l’espace de vente impliquent une exposition à différentes températures pouvant favoriser certaines maladies (rhume, pharyngite…). Dans sa cave, le professionnel devra veiller à porter des vêtements suffisamment couvrants de manière à être protégé du froid et de l’humidité.

Féru d’œnologie, le caviste indépendant se doit d’être capable de transmettre sa passion aux clients et de les conseiller efficacement de manière à se démarquer de la grande distribution. Il doit également faire preuve d’imagination pour étendre son offre de services et toucher ainsi une clientèle plus large. Le fait de disposer d’une couverture solide, prenant en compte toutes les contraintes liées à la profession, sera incontestablement un plus pour développer l’activité !

MAPA à votre service

Besoin d'un conseil, un devis ?
Déclarer un sinistre ?
Bouton orange pour contacter la MAPA
Vous pouvez contacter le numéro vert
chaque jour du Lundi au Vendredi
de 8h30 à 12h30, et de 13h30 à 18h
81 agences MAPA
en France
Bouton orange pour trouver l'agence MAPA la plus proche de chez vous