Logo MAPA Assurances
L'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire

Assurance Pâtisserie

Demander une étude personnalisée

Quelles assurances lorsque l’on est pâtissier ?

Confection et vente au détail de confiseries, gâteaux et tartes sucrées agrémentées d’une bonne dose de créativité, telles sont les missions du professionnel de la pâtisserie. Comme tous les commerçants-artisans, il doit souscrire des contrats d’assurance à même de protéger son local, ses salariés mais aussi sa propre personne. Il en va de la pérennité de l’entreprise !

Demander une étude personnalisée
ou simulez un tarif

Label : la MAPA est recommandée par la Confédération Nationale des Artisans Pâtissiers, Chocolatiers, Confiseurs, Glaciers, Traiteurs de France et la CGAD.

Recommandée par la Confédération Nationale des Artisans Pâtissiers, Chocolatiers, Confiseurs, Glaciers, Traiteurs de France et la CGAD.

Sommaire :

1. Les assurances essentielles pour votre activité de pâtissier

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre pâtisserie

3. Quels sont les risques liés au métier de pâtissier ?

1. Les assurances essentielles pour votre activité de pâtissier

C’est un métier difficile qui implique d’avoir une bonne résistance physique et d’être capable de travailler à des horaires décalés, à cheval sur le jour et la nuit. Les tâches administratives sont également nombreuses. En effet, en digne chef d’entreprise, le pâtissier doit consacrer un temps important à la gestion et au management. Le fait de disposer d’une couverture solide peut donc représenter une sécurité incontestable et offrir un gain de temps précieux, en cas de problème.

Assurance multirisque

Elle peut être qualifiée d’indispensable tant elle représente une protection complète. Solution sur mesure, elle vous permet de couvrir les nombreux risques inhérents à votre activité en protégeant notamment votre local ainsi que vos marchandises. Incendie, dégâts des eaux, catastrophes naturelles, vandalisme… pour les professionnels qui exercent dans le secteur de la pâtisserie, c’est bien souvent un véritable soulagement de savoir leur commerce protégé face à ce type de menaces.

En outre, la multirisque vous permet également de bénéficier, en fonction des options choisies, d’une prise en charge en cas de perte d’exploitation ou d’engagement de votre responsabilité civile. Enfin, grâce à elle, vous pouvez aussi être indemnisé en cas de vol et disposer d’une protection juridique.

Simulez un tarif mensuel pour votre Assurance multirisque pâtisserie

Effectuez dès à présent une demande de devis sur-mesure. C’est rapide et entièrement gratuit. Vous pourrez ainsi connaître le coût mensuel d’une couverture, avec ou sans option, pour votre commerce.

Mutuelle santé TNS

Avec des pics d’activité, notamment le dimanche matin et à l’occasion des fêtes de Noël ou de Pâques, le boulanger-pâtissier se doit d’avoir une santé à toute épreuve.

  • Depuis le 1er janvier 2016, vous avez l’obligation de proposer une complémentaire santé à l’ensemble de vos employés, celle-ci intervenant en complément des remboursements assurés par le régime obligatoire. Le panier de soins minimal peut bien sûr être enrichi par d’autres options. Veillez donc à faire les bons choix ! Si vous avez le statut de salarié au sein de votre entreprise,  vous pourrez, vous aussi, profiter de cette mutuelle.
  • Vous êtes travailleur non-salarié (TNS) ? Vous avez alors la possibilité de composer une complémentaire santé flexible qui vous permettra, en outre, de disposer de certains avantages fiscaux. Le fait de choisir des niveaux de garantie adaptés à vos besoins concrets vous offrira une tranquillité d’esprit appréciable.
Label Excellence 2019 attribué à la Complémentaire Santé MAPA

La Complémentaire Santé MAPA s'est vue remettre le Label d’Excellence 2019 pour la qualité de ses garanties et son ses tarifs avantageux. Gage de qualité émanant d’un organisme indépendant des banques et compagnies d’assurance, le Label d’Excellence est décerné aux meilleurs contrats du marché par les experts des Dossiers de l’Épargne (Guide Santé des Dossiers de l’Épargne - édition mars 2019).

Pâtissier qui prépare une crème pâtissière

La protection juridique professionnelle

Tous les chefs d’entreprise peuvent être confrontés un jour à un litige susceptible de nuire considérablement à leur image de marque et, de ce fait, à la longévité de leur commerce. En tant que pâtissier, vous pouvez vous aussi être amené à y faire face. Dès lors, il est essentiel que vous soyez bien protégé. La PJ vous permet notamment de bénéficier de l’accompagnement d’un service juridique spécialisé mais aussi d’une prise en charge des frais liés à la procédure engagée. Désaccord avec un fournisseur au sujet d’un équipement défectueux, erreur de facturation, conflit avec un salarié… Les sources de litiges peuvent être diverses et représentent, bien souvent, une charge mentale importante. Anticiper les problèmes qui pourraient survenir en s’entourant d’une équipe experte est donc vivement recommandé.

La prévoyance professionnelle

Ne laissez pas un accident de travail réduire à néant les efforts que vous avez déployés pour développer votre entreprise ! Il existe des solutions adaptées à votre secteur pour vous permettre de faire face aux coups durs. Grâce à la prévoyance pro, vous pouvez bénéficier d’indemnités journalières en cas d’arrêt de travail. Cela vous permettra de maintenir votre niveau de revenu et ainsi de pouvoir reprendre votre activité avec l’esprit tranquille. En cas d’invalidité, partielle ou totale, une rente peut également vous être versée. Enfin, vous avez aussi la possibilité de souscrire à une garantie décès : celle-ci permettra de maintenir le niveau de vie de votre conjoint et de vos enfants.

Demander une étude personnalisée
ou simulez un tarif

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre pâtisserie

Passionnants, les métiers du commerce et de l’artisanat sont également particulièrement chronophage. Le fait d’opter pour des protections adaptées à vos besoins vous permettra de rester concentré sur votre cœur d’activité en toutes circonstances.

La garantie perte d’exploitation

Un sinistre peut entraîner un manque à gagner non négligeable. Incendie, dégât des eaux, catastrophe naturelle, vol, bris de glace ou de marchandises… La liste des menaces pesant sur votre  entreprise est longue ! La garantie perte d’exploitation a pour but de vous assurer une indemnité visant à compenser la baisse de chiffre d’affaires observée. En cas d’interruption forcée de l’activité, elle permet ainsi une réouverture plus rapide mais aussi plus sereine de votre commerce. D’ailleurs, il faut savoir qu’elle peut prendre en compte certains coûts exceptionnels tels que la location d’un local provisoire ou de matériel de remplacement. D’après le guide « Sinistre en entreprise », réalisé à l’initiative du CCI de La Rochelle, « seule une entreprise sur 2 redémarre à la suite d’un sinistre incendie, faute d’une couverture suffisante. » C’est dire s’il est important d’anticiper !

La responsabilité civile professionnelle

Une enseigne qui se décroche et blesse plusieurs personnes, un client qui glisse sur le sol de votre boutique ou heurte une porte vitrée… S’ils sont heureusement rares, ces évènements peuvent avoir de lourdes conséquences sur l’équilibre financier d’une entreprise. En effet, si les victimes décident d’entamer des poursuites, c’est votre responsabilité qui sera pointée du doigt. Vous pourriez être contraint de leur verser des dommages et intérêts afin de réparer le préjudice et votre commerce risquerait alors de souffrir d’une très mauvaise publicité ! La RC pro vise justement à vous couvrir en cas de dommages causés à un tiers. Si elle n’est obligatoire que pour les professions réglementées, il est tout de même vivement conseillé de la souscrire de manière à se prémunir contre les risques qui peuvent résulter de tels évènements.

Deux pâtissiers déposent de la crème sur leur préparation de gâteau

La garantie intoxication alimentaire

Elle effraie les professionnels des métiers de bouche comme leurs clients et peut avoir de lourdes conséquences. Elle ? C’est l’intoxication alimentaire bien sûr ! Si une personne tombe malade après avoir consommé l’un des gâteaux que vous lui avez vendu, elle peut solliciter la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) et engager votre responsabilité. La garantie intoxication alimentaire, généralement incluse dans la RC pro, vous permet de bénéficier d’un accompagnement visant à faire face à ce type de crise. Si l’intoxication alimentaire est avérée, elle peut également permettre une indemnisation des victimes. Enfin, grâce à certaines options, vous pouvez aussi disposer d’une prise en charge des frais engagés pour restaurer votre image de marque.

Pour rappel, le pâtissier est tenu de respecter les règles d’hygiène relatives aux locaux, aux équipements, à l’alimentation en eau, aux denrées alimentaires, aux déchets et au personnel. Il peut notamment s’informer auprès de la Confédération Nationale des Artisans Pâtissiers (voir le site du Centre Technique des Métiers de la Pâtisserie - Pôle d'innovation) ou de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française à ce sujet.

Demander une étude personnalisée

ou simulez un tarif

3. Quels sont les risques liés au métier de pâtissier ?

Plusieurs dangers menacent la santé et le bien-être de ces professionnels. En voici une liste non exhaustive :

  • La chute : sa fréquence ne doit pas être sous-estimée. La présence de farines ou d’eau sur le sol peut en effet favoriser les glissades. Un passage encombré par des chariots ou diverses marchandises peut également compliquer la circulation au sein du laboratoire de production.
  • Douleurs dorso-lombaires et TMS : le travail en position debout, la répétition des gestes lors du pétrissage et du façonnage des pâtes ou encore la manutention des cartons de matières premières et des plateaux peuvent entraîner des douleurs et être à l’origine de troubles musculo-squelettiques.
  • Coupures et brûlures : la manipulation des outils et des équipements (couteaux, lames de rasoir, fours…) peut entraîner des blessures. Pour rappel, tous les appareils doivent être aux normes de sécurité européennes.
  • Allergies et irritations : certains produits chimiques utilisés pour nettoyer les sols, le matériel ou les plans de travail sont susceptibles de causer des irritations ainsi que des allergies respiratoires ou cutanées. Ils doivent donc être stockés dans un endroit approprié et il faut veiller à porter des équipements adaptés (gants, lunettes de protection…) lors de leur utilisation. Enfin, il faut aussi être vigilant quant aux problématiques respiratoires (rhinites et asthmes notamment) qui pourraient être causées par des poussières de farines. Les personnes qui exercent en boulangerie (lien vers la page boulangerie à faire) y sont particulièrement exposées !

Aujourd’hui, le professionnel de la pâtisserie doit à la fois démontrer ses talents culinaires et sa créativité à ses clients tout en assurant la parfaite gestion de son entreprise.

Afin de mener à bien l’ensemble de ses missions sans mettre sa propre santé en péril, il a tout intérêt à choisir une assurance sur mesure qui répondra à ses besoins particuliers.

Demander une étude personnalisée

ou simulez un tarif

MAPA à votre service

Besoin d'un conseil, un devis ?
Déclarer un sinistre ?
Bouton orange pour contacter la MAPA
Vous pouvez contacter le numéro vert
chaque jour du Lundi au Vendredi
de 8h30 à 12h30, et de 13h30 à 18h
81 agences MAPA
en France
Bouton orange pour trouver l'agence MAPA la plus proche de chez vous