Logo MAPA Assurances Mutuelle d'Assurance de la Boulangerie

Comment choisir son laminoir pour sa boulangerie ?

Laminoir boulangerie

L'équipement tient une place centrale dans tous projets d'ouverture de boulangerie-pâtisserie. C'est en effet lui qui déterminera la quantité de production possible, la qualité des produits fabriqués, mais également le type de produits que le boulanger pourra préparer. Parmi tout le matériel nécessaire se trouve le laminoir, machine qui peut prendre de nombreuses formes et proposer de nombreuses fonctionnalités différentes.

À quoi sert un laminoir à pâte professionnel (pour pâtisserie, viennoiserie, etc.) ?

Le laminoir remplace le traditionnel rouleau à pâtisserie. Il permet de travailler les pâtes de farine, de les étaler et de les affiner plus facilement. La quantité de pâte pouvant être traitée en une utilisation varie selon le modèle, mais les modèles professionnels présentent tous d'assez grandes capacités de production.

Les différents types de laminoirs (manuel, sur table, électrique, etc.)

Il existe de nombreux types de laminoirs professionnels, avec des fonctionnalités propres à chacun :

  • Le laminoir manuel - Il est moins répandu chez les professionnels, car il supporte rarement les grandes quantités de production ni l'usage intensif. Il demande par ailleurs un effort physique qui peut s'avérer contraignant lors d'une utilisation répétée. Il s'agit cependant de la machine idéale pour un usage ponctuel ou modéré.
  • Le laminoir électronique à bandes - Il permet d'étaler et d'amincir la pâte en bande, et de confectionner des feuilletages. Il dispose de deux tables de taille égale ou différente. Il a une grande capacité de production. On peut ajouter des accessoires de coupe, notamment pour la fabrication des viennoiseries.
  • Le laminoir à tapis motorisé - Grâce à ses différentes vitesses, il peut travailler tous types de pâte, même les plus fines et les plus fragiles, et ce en grande quantité. On peut y associer un accessoire de coupe de viennoiserie, une pédale pour enclencher la machine, etc.

Les laminoirs peuvent par ailleurs être des modèles sur table, à poser directement sur une surface plane du laboratoire de production, ou sur socle. Les modèles sur socle sont plus encombrants mais offrent généralement une plus grande capacité de production.

Les critères de choix

Le choix du laminoir dépendra de différents facteurs :

  • Le type de produits fabriqués
  • La qualité de la pâte souhaitée
  • La capacité de production envisagée
  • Les accessoires et options intégrées
  • L'entretien nécessaire
  • L'espace disponible dans le laboratoire
  • Le budget

Quel prix pour l'achat d'un laminoir (neuf ou occasion) ?

Le prix d'achat d'un laminoir neuf dépend de nombreux facteurs : le type, les fonctionnalités, la capacité de production, le matériau de fabrication, les accessoires intégrés, etc. Certaines marques sont également plus chères que d'autres, mais il peut s'agir d'un gage de qualité du matériel.

À titre indicatif, il faut compter entre 4 000 € et 35 000 € selon le modèle.

Il est par ailleurs possible de se procurer un laminoir d'occasion, notamment lors de la reprise d'une boulangerie, ou à moindre coût grâce aux opérations de déstockage de certains équipementiers professionnels.

 

Diriger une boulangerie, en étant soucieux de la qualité des produits proposés, de son bon fonctionnement, et s’inscrire ainsi dans la durée, nécessite une couverture d’assurance spécifique et adaptée à son activité. Il en va de la pérennité de l’entreprise.

Vous souhaitez ouvrir votre propre boulangerie ?

Commencez par télécharger notre livre blanc !