Brevet professionnel BP boulanger : formations, écoles, salaire
Logo MAPA Assurances Mutuelle d'Assurance de la Boulangerie

Tout savoir sur le brevet professionnel BP boulanger

Découpage de pâte à pain

Le métier de boulanger est un métier complexe, qui demande de nombreuses compétences techniques, ainsi qu'une bonne condition physique. Lorsque le boulanger souhaite évoluer et assumer plus de responsabilités, ou encore ouvrir sa propre boulangerie, il doit monter en compétence. Le brevet professionnel boulanger, ou BP boulanger, permet à l'apprenant d'acquérir toutes les connaissances nécessaires à l'occupation d'un poste de boulanger hautement qualifié ou de chef d'entreprise.

En savoir plus sur toutes les formations pour devenir boulanger.

Qu'est-ce qu'un brevet professionnel de boulangerie-pâtisserie ?

Le brevet professionnel prépare les apprenants aux postes de boulangers qualifiés et boulangers hautement qualifiés. Ces professionnels sont à même de gérer l'ensemble des postes de travail qui permettent le bon fonctionnement de la boulangerie : gestion de l'approvisionnement, gestion des stocks, contrôle qualité des matières premières, des produits en cours de fabrication et des produits finis, création de nouvelles offres pour la clientèle, gestion de l'ensemble des processus de fabrication des pains, des pains spéciaux, des viennoiseries et, dans le cas d'un boulanger-pâtissier, des pâtisseries. Ils sont également à même de prendre des décisions stratégiques pour l'entreprise, de calculer les différents coûts de production et de manager des équipes de vente et de production, le tout en respectant constamment les règles d'hygiène et de sécurité en vigueur.

Le brevet professionnel apporte donc une expertise au métier de boulanger et prépare l'apprenant à la création, la reprise et la gestion d'une boulangerie-pâtisserie.

Combien de temps dure la formation ?

Le brevet professionnel est une formation de 400 heures minimum. Cela correspond à un cursus de 2 ans. La plupart du temps, les emplois du temps sont aménageables, en concertation avec le centre d'apprentissage et l'entreprise dans laquelle l'apprenant effectue son alternance ou son stage.

Qui peut s'inscrire au brevet professionnel ?

Toute personne titulaire d'un CAP boulanger ou d'un bac pro boulanger peut s'inscrire au brevet professionnel boulanger. Ainsi, les apprentis, les demandeurs d'emploi, les adultes en reconversion professionnelle, etc. peuvent effectuer cette formation.

Il n'y a pas d'âge limite pour passer un brevet professionnel. Sauf exception, les adultes âgés de plus de 29 ans révolus devront signer une convention de stage et non un contrat d'alternance.

À noter qu'il est possible d'obtenir ce diplôme par la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Où s'inscrire (CFA, écoles spécialisées, etc.) ?

Les brevets professionnels sont enseignés dans des Centres de Formation des Apprentis (CFA), que l'on trouve dans toute la France continentale et outremer et qui sont en très grande majorité sous la tutelle du Ministère de l'Éducation nationale, ou encore dans les lycées professionnels ou dans des écoles spécialisées.

Certains organismes proposent de suivre la formation à distance. Ce format d'enseignement en ligne est notamment idéal pour les adultes en reconversion professionnelle. Il faudra malgré tout effectuer des périodes en entreprise, soit via une alternance, soit via un stage.

Quelles sont les modalités d'admission (dossier, lettre de motivation, entretien, etc.) ?

L'accès au cursus du brevet professionnel se fait sur dossier. Ce dernier comprend notamment une demande d'inscription, un CV, une lettre de motivation, ou encore les différents diplômes déjà obtenus. L'établissement peut également demander un entretien oral afin de mieux évaluer le candidat.

En quoi consistent le programme et les cours d'un BP boulanger ?

Le brevet professionnel comprend divers enseignements permettant de perfectionner sa maîtrise des technologies et des processus de fabrication, d'apprendre à gérer les approvisionnements et les stocks, d'encadrer une équipe, de connaître l'environnement économique et juridique du secteur de la boulangerie, et d'apprendre une ou plusieurs langues vivantes étrangères.

Ces connaissances sont transmises soit de façon théorique dans l'établissement de formation ou en ligne, soit directement en entreprise à l'occasion d'une alternance ou d'un stage professionnel.

Pourquoi faire un brevet professionnel ?

Le brevet professionnel est idéal pour :

  • Les boulangers souhaitant monter en compétence
  • Les boulangers souhaitant obtenir plus de responsabilités et de liberté de travail
  • Les boulangers souhaitant gérer des équipes
  • Les boulangers souhaitant ouvrir ou reprendre une boulangerie
  • Les boulangers souhaitant bénéficier d'une augmentation de salaire

L'alternance (contrat d'apprentissage, contrat de professionnalisation) est-elle obligatoire ?

Il est obligatoire d'effectuer une période en entreprise. Cette dernière peut prendre la forme d'une alternance ou d'un stage professionnel.

La plupart des personnes suivant le cursus du brevet professionnel signent un contrat d'alternance (soit un contrat d'apprentissage, soit un contrat de professionnalisation). L'apprentissage permet en effet de mieux consolider ses expériences professionnelles et il octroie à l'apprenti une rémunération tout au long de la formation.

Le stage reste une solution idéale pour les personnes ne pouvant signer un contrat d'alternance, telles que les personnes âgées de plus de 29 ans et ne répondant pas aux conditions d'exception (travailleurs reconnus handicapés, demandeurs d'emploi, etc.). Il peut être rémunéré.

Comment se passe l'examen d'un BP boulanger-pâtissier ?

Les modalités d'évaluation du brevet professionnel boulanger sont fixées par le Ministère de l'Éducation nationale. L'examen du BP boulanger est constitué de 6 épreuves obligatoires et d'une épreuve facultative :

  • Fabrication d'une commande - Organisation et optimisation de la production, réalisation et présentation des fabrications, contrôle des processus de production, communication et commercialisation des produits, culture professionnelle, matières premières, techniques
  • Technologie professionnelle - Culture professionnelle, matières premières, techniques et matériel professionnel
  • Sciences appliquées à l'alimentation, à l'hygiène, aux équipements, aux locaux et à l'environnement professionnel - Détermination des besoins, gestion de l'approvisionnement, réception et stockage des matières premières, mesures d'hygiène et de sécurité, contrôle des produits et de la qualité, encadrement d'équipe
  • Gestion appliquée - Cette épreuve est constituée de 2 sous épreuves ; Environnement économique, juridique et gestion de l'entreprise ; Dossier : étude technique liée à l'activité professionnelle.
  • Expression française et ouverture sur le monde
  • Langue vivante étrangère - Langue au choix et selon les langues proposées par l'établissement d'enseignement
  • Langue vivante étrangère (facultatif) - Secondelangue au choix et selon les langues proposées par l'établissement d'enseignement

À quel niveau d'étude correspond le brevet professionnel ?

Le brevet professionnel est un diplôme national de niveau IV, c'est-à-dire équivalent au niveau du baccalauréat.

Quel est le salaire moyen d'un boulanger avec un brevet professionnel ?

L'obtention du brevet professionnel boulanger permet de prétendre à un salaire plus élevé que celui correspondant à un CAP.

L'ouvrier boulanger titulaire d'un CAP touche un salaire minimal de 1 572,58 € brut par mois, soit 1 227 € net. Ce salaire est défini par la convention de la boulangerie-pâtisserie. Le boulanger titulaire d'un brevet professionnel est, quant à lui, considéré comme un ouvrier hautement qualifié. Son salaire minimum est fixé à 1 666,85 €, soit 1 300 € net par mois.

Ces salaires correspondent à une semaine de 35 heures. Bien souvent, les boulangers cumulent des heures supplémentaires, rémunérées et majorées, qui augmentent le salaire réel touché.

Les salaires mentionnés plus haut correspondent aux salaires minimaux auxquels peuvent prétendre les boulangers, selon leur diplôme. En fonction de l'entreprise, de l'expérience du boulanger, de son ancienneté, etc., son salaire peut être plus élevé que celui indiqué précédemment.

Plus d'articles sur les formations en boulangerie-pâtisserie