Comment obtenir le bac pro boulanger-pâtissier ?
Logo MAPA Assurances Mutuelle d'Assurance de la Boulangerie

Tout savoir sur le bac pro boulanger-pâtissier

Élève en bac pro boulangerie

Le baccalauréat professionnel boulanger-pâtissier, dit bac pro boulanger-pâtissier, est l'une des 2 formations certifiantes donnant accès au métier de boulanger. Si le CAP est la formation privilégiée par les futurs boulangers, le bac pro présente néanmoins de nombreux avantages. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme reconnu par l'État.

En savoir plus sur toutes les formations pour devenir boulanger.

Comment se passe le bac pro boulanger-pâtissier ?

Le bac pro boulanger-pâtissier est une formation diplômante qui se suit sur 3 ans. Contrairement au CAP, dont la durée de préparation est flexible et auquel il est possible de s'inscrire en tant que candidat libre, le bac pro n'autorise pas les candidatures libres et la formation suivie doit obligatoirement durer 3 ans et être assurée par un organisme agréé par l'État.

Toute personne détenant le brevet des collèges peut suivre un bac pro boulanger-pâtissier. Il n'y a aucune limite d'âge : les adultes en reconversion professionnelle peuvent préparer cette certification.

La formation prépare le candidat au métier de boulanger-pâtissier. Le titulaire d'un bac pro maîtrise l'ensemble du processus de fabrication et de commercialisation d'un produit de boulangerie-pâtisserie, depuis l'achat des matières premières jusqu'à la mise en vente des produits, en passant par le contrôle qualité des matières premières, des produits en cours de préparation et des produits finis. Il applique constamment les règles d'hygiène et de sécurité en vigueur. Il est capable de préparer, décorer et conditionner l'ensemble des produits vendus dans la boulangerie-pâtisserie (pains, pains spéciaux, viennoiseries, gâteaux, tartes, crèmes, chocolat, produits de restauration rapide, etc.).

À quel niveau de diplôme correspond le bac pro boulanger-pâtissier ?

Le bac pro boulanger-pâtissier correspond à un diplôme de niveau IV, enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Qu'est-ce que l'alternance et l'apprentissage pour les apprenants boulangers-pâtissiers ?

Tous les candidats au bac pro doivent effectuer plusieurs périodes de formation en milieu professionnel d'une durée totale de 22 semaines, cumulées sur les 3 années de formation. Ces périodes peuvent s'effectuer sous forme de stage en entreprise ou sous forme d'alternance.

L'alternance permet à l'apprenant de bénéficier du statut de salarié, et donc d'une rémunération stable et des droits associés, durant toute la durée de sa formation. Le candidat alterne entre des périodes en centre de formation et des périodes en entreprise. L'alternance permet de se professionnaliser dès le début de sa formation et de financer ses études.

Il existe 2 types de contrats d'alternance :

  • Le contrat d'apprentissage - Relève de la formation initiale. Accessible aux personnes âgées de 16 à 29 ans, aux travailleurs reconnus handicapés, aux personnes souhaitant créer ou reprendre une entreprise
  • Le contrat de professionnalisation - Relève de la formation continue. Accessible aux personnes âgées de 16 à 25 ans, aux demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus, aux bénéficiaires du RSA, de l'ASS ou de l'AAH

Où passer son bac pro (lycées professionnels, CFA, etc.) ?

Le bac pro boulanger-pâtissier est enseigné dans les lycées professionnels, les Centres de Formation des Apprentis (CFA), ou certaines écoles privées et spécialisées. Le bac pro boulanger-pâtissier ne peut être préparé via une formation à distance.

Quelles sont les épreuves du bac pro boulanger-pâtissier ?

L'examen du bac pro boulanger-pâtissier comporte 7 épreuves obligatoires et une épreuve facultative :

  • Épreuve technologique et scientifique (coefficient 4) - Comporte 2 parties de 1h30 environ chacune, la partie technologie professionnelle et la partie sciences appliquées à l’alimentation, à l’hygiène et à l’environnement
  • Épreuve de pratique professionnelle prenant en compte la formation en milieu professionnel et prévention, santé, environnement (coefficient 10) - Comporte 2 sous-épreuves, l'épreuve de pratique professionnelle prenant en compte la formation en milieu professionnel (coefficient 9 - 10h - épreuve écrite et orale) et l'épreuve sur la prévention, santé, environnement (coefficient 1 - 2h)
  • Épreuve de gestion appliquée (coefficient 5) - Comporte 3 sous-épreuves, l'épreuve sur l'environnement économique, juridique et management (coefficient 2 - 2h30), le projet professionnel (coefficient 2 - 30 minutes - épreuve orale) et les mathématiques (coefficient 1 - 1h)
  • Épreuve de langue vivante (coefficient 2) - Épreuve orale de 20 minutes
  • Épreuve de français, histoire-géographie et éducation civique (coefficient 5) - Comporte 2 sous-épreuves, l'épreuve de français (coefficient 2,5 - 2h30) et l'épreuve d'histoire-géographique et éducation civique (coefficient 2,5 - 2h)
  • Épreuve d’arts appliqués et cultures artistiques (coefficient 1)
  • Épreuve d’éducation physique et sportive (coefficient 1)
  • Épreuve de langue vivante (facultative, seuls les points supérieurs à 10 sont comptabilisés dans la moyenne générale)- Épreuve orale de 20 minutes. La langue choisie est obligatoirement différente de la langue vivante choisie pour l'épreuve obligatoire.

Que faire après un bac pro en boulangerie-pâtisserie ?

Le bac pro donne directement accès au métier de boulanger-pâtissier. Le diplômé a le choix entre commencer sa carrière dans une boulangerie artisanale, une boulangerie industrielle ou une boulangerie de grande distribution, ou poursuivre ses études. Il peut compléter son bac pro avec un brevet professionnel (BP) boulanger et un brevet de maîtrise (BM) boulanger, ou le BM pâtissier confiseur glacier traiteur. Ces 3 diplômes attestent des compétences de gestion du boulanger-pâtissier. Ce dernier peut ainsi avoir en charge la gestion d'une ou plusieurs équipes de vente et de production, ou créer sa propre entreprise.

Le brevet professionnel et le brevet de maîtrise sont des diplômes de niveau V.

CAP boulanger ou pâtissier, ou bac pro boulanger-pâtissier, quelle formation choisir ?

Plusieurs critères rentrent en compte dans le choix de la formation :

  • Le niveau du diplôme - Le CAP correspond à une qualification de niveau III, le bac pro à une qualification de niveau IV.
  • L'étendue des compétences - Le candidat peut soit préparer un CAP boulanger, soit préparer un CAP pâtissier. Il devra poursuivre ses études afin de cumuler les 2 titres. Le bac pro prépare directement au métier de boulanger-pâtissier.
  • La durée de la formation - Le CAP se prépare généralement en 2 ans, mais certains organismes proposent des formations de 6 mois ou plus. Le bac pro se prépare obligatoirement en 3 ans.
  • Le degré de responsabilité à l'embauche - Les titulaires d'un bac pro se voient confier plus de responsabilités que les titulaires d'un CAP seul.
  • Le salaire à l'embauche - Les titulaires d'un bac pro peuvent prétendre à un meilleur salaire que les titulaires d'un CAP seul.

Quel est le salaire moyen d'un boulanger avec un bac pro ?

Le salaire minimal imposé pour les titulaires d'un bac pro s'élève à 1 618,32 € brut par mois, soit 1 262 € net. Ce salaire est calculé sur la base des 35 heures. Le salaire réel est généralement plus élevé, grâce aux heures majorées et aux heures supplémentaires. Certaines entreprises proposent des rémunérations plus élevées pour les boulangers débutants.

Plus d'articles sur les formations en boulangerie-pâtisserie