Logo MAPA Assurances
L'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire

Assurance Épicier

Assurance Épicerie

Quelles assurances lorsque l’on est épicier ?

Les épiceries assurent un service de proximité très précieux. Si certaines sont spécialisées dans la vente de produits fins issus d’un pays en particulier, d’autres mettent en valeur des produits régionaux ou se consacrent à l’alimentation générale. Comme tout établissement accueillant du public, elles sont exposées à un certain nombre de risques qu’il est important d’évaluer et d’anticiper. Voici nos recommandations pour protéger ces établissements efficacement.

Demandez un devis

Label : la MAPA est recommandée par la FNDECB et la CGAD.

La MAPA est l'assureur des métiers de bouche depuis plus de 100 ans, et partenaire de la CGAD et de la Fédération Nationale de l’Épicerie, Caviste et Spécialiste en produits Bio.

Sommaire :

1. Les assurances essentielles pour votre activité d’épicier

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre épicerie

3. Quels sont les risques liés au métier d’épicier ?

1. Les assurances essentielles pour votre activité d’épicier

Parce que les actions de prévention ne suffisent pas toujours à protéger un commerce de proximité des menaces qui planent sur lui, découvrez quelles sont les couvertures incontournables pour vous permettre d’exercer votre profession sereinement.

Assurance multirisque épicerie

Elle garantit une protection solide aux commerçants spécialisés dans la vente de produits alimentaires. Complète, la multirisque est aussi une couverture intelligente puisqu’elle s’adapte aux spécificités de chaque secteur d’activité. Son rôle ? Couvrir les équipements, les marchandises et les locaux qui pourraient être endommagés suite à un sinistre. Incendie, dégât des eaux, incident électrique… Les évènements susceptibles de causer du tort à votre activité commerciale sont nombreux et ils n’arrivent pas qu’aux autres ! Le fait de savoir ses biens mobiliers et immobiliers couverts en cas de problème représente donc une sécurité incontestable. De plus, en fonction des options choisies, la multirisque peut également vous donner droit à une prise en charge en cas de perte d’exploitation ou d’engagement de votre responsabilité civile suite à un accident qui se serait produit dans votre magasin.  En cas de vandalisme, elle vous protège aussi et vous donne accès à un service d’assistance joignable jour et nuit. Pratique lorsque l’on retrouve régulièrement son enseigne ou ses volets tagués !

Simulez un tarif mensuel pour votre Assurance multirisque

Vous souhaitez connaître le détail des couvertures adaptées à votre activité ? Faites votre demande de devis ou obtenez une simulation de tarif d’un simple clic. C’est gratuit et rapide.

Mutuelle santé TNS

Le métier d’épicier exige d’avoir un excellent sens du service, du conseil et de l’accueil. Il nécessite également une grande disponibilité, certains magasins restant ouverts la nuit de manière à pouvoir dépanner les clients. Protéger sa santé en optant pour une complémentaire santé  solide est donc indispensable.

- Vous êtes salarié de votre entreprise ? Vous pouvez bénéficier d’une mutuelle collective. Depuis l’application de l’accord national interprofessionnel (ANI), vous êtes en effet tenu de proposer une complémentaire à tous vos employés. Celle-ci doit contenir certaines garanties obligatoires : on parle alors de panier de soins minimal.

-  Vous avez opté pour le statut de travailleur non salarié ? Vous avez alors la possibilité d’opter pour la mutuelle de votre choix et de choisir parmi plusieurs modules de soins et différents niveaux de remboursement. Vous pouvez également en faire profiter vos ayants droit (conjoint et enfants)  de manière à financer au mieux leurs frais de santé. Bon à savoir : grâce à la loi Madelin, vos cotisations seront déductibles de vos bénéfices imposables !

La protection juridique professionnelle

L’un de vos salariés a décidé de vous assigner aux prud’hommes ? Un fournisseur refuse de vous livrer ? Les litiges peuvent avoir des causes diverses et variées. Si certains d’entre eux se règlent à l’amiable, d’autres peuvent prendre une tournure plus compliquée et conduire à une action en justice, occasionnant alors un stress important mais aussi une charge financière conséquente. La protection juridique, aussi appelée PJ, vous permet de bénéficier des conseils avisés d’un service spécialisé mais aussi d’une prise en charge du coût de la procédure. Grâce à elle, vous pouvez ainsi vous reposer sur les compétences plurielles d’experts du milieu juridique et préserver la pérennité de votre entreprise.

La prévoyance professionnelle

Opter pour une bonne prévoyance peut contribuer indéniablement à limiter l’inquiétude que de nombreux commerçants de proximité éprouvent quant à leur avenir. En effet, en cas d’invalidité, les indemnités versées par le régime obligatoire sont généralement insuffisantes pour faire face financièrement à la situation. Anticiper les accidents de la vie qui pourraient survenir en choisissant une couverture solide permet donc d’éviter bien des problèmes. En complément des prestations assurées par la sécurité sociale, la prévoyance professionnelle vous assurera donc une indemnisation à même de maintenir le niveau de revenu qui était le vôtre avant votre accident et de vous permettre d’envisager sereinement une reconversion professionnelle par exemple. De plus, si vous avez le statut de TNS, vous pourrez profiter d’avantages fiscaux : les cotisations versées étant, sous certaines conditions, déductibles des revenus imposables.

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre épicerie

Comme tous les commerces de proximité, l’épicerie est exposée à certains risques particuliers. Heureusement, certaines garanties ont été conçues spécialement pour limiter leur impact.

L’assurance perte de marchandises

Elle peut être d’une aide précieuse pour les commerçants de l’alimentaire qui ont beaucoup de stock. Il vous est donc vivement conseillé de la souscrire ! Généralement proposée en option lors de la signature d’un contrat multirisque, elle permet de bénéficier d’une indemnisation en cas de perte de marchandises consécutive à une panne ou un dysfonctionnement d’un groupe froid. Toutefois, cela s’effectue bien sûr dans le respect de la réglementation en vigueur : les installations utilisant les CFC ne sont par exemple plus autorisées depuis le 31 décembre 1994.

La garantie perte d’exploitation

Votre magasin doit fermer temporairement ses portes ou ralentir considérablement son activité ? Le manque à gagner peut être considérable et cela peut menacer l’équilibre financier de votre entreprise, voire même son avenir. La garantie perte d’exploitation a pour but de vous permettre de faire face à la situation. En préservant votre trésorerie, via une indemnisation correspondant à la baisse du chiffre d’affaires observée, elle vous offre ainsi la possibilité de vous concentrer pleinement sur la réouverture de votre commerce.  De plus, dans certaines situations, elle peut également couvrir les frais entrepris pour limiter la diminution de la fréquentation (publicité, location de matériel…).

La responsabilité civile professionnelle

Un accident s’est produit dans votre magasin ? En tant que chef d’entreprise, vous êtes tenu d’assurer la sécurité de toutes les personnes qui fréquentent votre commerce. En cas de problème, c’est votre responsabilité qui peut être engagée ! En souscrivant à la RC pro, vous  aurez la certitude d’être couvert si l’un de vos employés fait une mauvaise chute ou si l’un de vos clients se blesse avec les portes automatiques. Cette garantie, que vous pourrez retrouver en option dans votre contrat multirisque, permet également d’être protégé en cas d’intoxication alimentaire. Avec plus d’un million d’intoxications dénombrées chaque année en France, les épiciers se doivent d’être particulièrement vigilants et de bien respecter la réglementation en matière d’hygiène et de conservation des produits. Les DLC (Dates Limites de Consommation) et les DLUO (Dates Limites d’Utilisation Optimale des produits) doivent impérativement être indiquées sur les produits frais. Enfin, les fournisseurs doivent pouvoir être identifiés facilement, au même titre que les dates de livraison.

Demandez un devis

3. Quels sont les risques liés au métier d’épicier ?

Les risques auxquels les commerçants de l’alimentaire peuvent être exposés sont nombreux. Parmi les plus fréquents, on retrouve :

  • Les troubles musculo-squelettiques : aussi appelés TMS, ils résultent de mouvements répétitifs ou de la manutention de charges lourdes. Pour prévenir leur apparition, veillez à choisir un poste d’encaissement ergonomique et à utiliser des moyens de manutention à hauteur variable pour faciliter la mise en rayon.
  • Les chutes : elles se produisent le plus souvent sur un sol glissant, dégradé ou qui présente des différences de niveau. Dans ce dernier cas, des rénovations s’imposent ! Le port de chaussures de sécurité à semelles antidérapantes peut contribuer à limiter le risque de chute, au même titre que l’utilisation de produits de nettoyage adaptés.
  • Les blessures : une épicerie étant de petite taille, il n’est pas rare que certaines zones soient encombrées. La chute d’objets issus d’un stockage en hauteur peut provoquer des blessures. Un rangement régulier et une optimisation de l’espace disponible pourront contribuer à prévenir ce risque.
  • Les agressions : facilement accessibles, les commerces de proximité peuvent représenter une cible privilégiée pour les cambrioleurs. Elles peuvent également subir des actes de vandalismes de manière répétée. Ces attaques sont sources de stress et entraînent souvent une grande fatigue psychologique. Pour dissuader les voleurs, limitez les fonds présents dans la caisse et, si nécessaire, installez une caméra à l’intérieur du magasin.

Chronophage, le métier d’épicier n’en est pas moins passionnant tant il offre à découvrir les nombreuses facettes du commerce. Afin de pouvoir vous concentrer efficacement sur les multiples missions qui sont les vôtres, optez pour une couverture sur mesure qui saura vous apporter une aide adaptée aux difficultés que vous pourriez rencontrer.  

MAPA à votre service

Besoin d'un conseil, un devis ?
Déclarer un sinistre ?
Bouton orange pour contacter la MAPA
Vous pouvez contacter le numéro vert
chaque jour du Lundi au Vendredi
de 8h30 à 12h30, et de 13h30 à 18h
81 agences MAPA
en France
Bouton orange pour trouver l'agence MAPA la plus proche de chez vous