MAPA, l'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire
111 ans d'engagement

Le métier de marchand de bestiaux

Transport de vaches

Le marchand de bestiaux est un professionnel clé du secteur de l'agroalimentaire, puisqu'il permet de faire le lien entre les éleveurs et les transformateurs de viande (abattoirs, boucheries, etc.). En quoi consiste le métier ? Comment devenir négociant en bestiaux? On vous dit tout !

Quels sont les animaux considérés comme du bétail ?

On appelle bétail l'ensemble des animaux d'élevage, hormis les animaux d'aquaculture et de basse-cour. Il existe une distinction entre le gros bétail et le petit bétail. Ainsi, les bovins, chevaux, mulets et ânes sont considérés comme du gros bétail, tandis que les moutons, chèvres et porcs sont considérés comme du petit bétail. 

Les marchands de bestiaux s'occupent du négoce du gros bétail et du petit bétail.

Comment s'appelle un marchand de vaches et de chevaux (marchand de bestiaux, maquignon, etc.) ?

Le marchand de bovins et de chevaux possède de nombreuses appellations. Anciennement, on parlait de maquignon, un marchand spécialisé dans la vente de chevaux et par extension de bovins. Le terme est aujourd'hui vieilli et a une connotation négative. On parle désormais de marchand de bestiaux, de commerçant en bestiaux, de négociant en bestiaux, d'acheteur-estimateur d'animaux, d'acheteur d'animaux, de commerçant en animaux vivants…

Comment devenir marchand de bestiaux ?

Plusieurs formations plus ou moins généralistes permettent d'accéder au métier, notamment :

  • Le CS (certificat de spécialisation) commercialisation du bétail, acheteur-estimateur - De niveau bac +1, cette formation se prépare en un an après un CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) agricole, un BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) ou un bac pro agricole.
  • La licence professionnelle commercialisation des produits alimentaires - De niveau bac +3, cette formation se prépare en un an après un diplôme bac +2 commercial ou scientifique.
  • Le DUT ou BUT (bachelor universitaire de technologie) techniques de commercialisation - De niveau bac +2, cette formation se prépare en 2 ans après un bac.

En quoi consiste le métier ?

Les marchands de bestiaux sont des spécialistes du négoce d'animaux d'élevage (bovins, ovins, porcins, chevaux, etc.). Ils prospectent leurs fournisseurs en bétail selon la qualité des bêtes, leur prix et leur origine, et ils les revendent soit directement à des clients spécifiques (abatteurs, éleveurs, exportateurs, etc.) soit sur des marchés aux bestiaux. Ils peuvent également rechercher des bêtes aux qualités particulières pour répondre à des commandes spécifiques de leurs clients. 

Ils s'occupent par ailleurs de la logistique, c'est-à-dire de la collecte des animaux auprès des fournisseurs, puis de leur rassemblement, de leur tri et de leur mise en lots en fonction de leur qualité, et enfin de leur transport dans des conditions optimales jusqu'aux clients finaux ou jusqu'aux marchés aux bestiaux. Ils peuvent gérer l'ensemble de cette logistique par eux-mêmes ou travailler en lien étroit avec des logisticiens en animaux vivants et des opérateurs en centre de tri.

Les commerçants en bestiaux doivent avoir un excellent sens du contact, puisqu'une grande partie de leur métier consiste à entrer en relation avec des fournisseurs et des clients et à négocier des contrats d'achat et de vente. Ils doivent également posséder un bon sens des responsabilités, une grande rigueur et un véritable dynamisme, car le métier demande d'être réactif et proactif. 

Où peut-on acheter du bétail ?

Il est possible d'acheter du bétail vivant auprès des éleveurs ou sur des marchés aux bestiaux.