Qu'est-ce que la maladie de la carie du pâtissier ?
Logo MAPA Assurances Mutuelle d'Assurance de la Boulangerie

Qu'est-ce que la carie du pâtissier et comment l'éviter ?

Carie du pâtissier

La carie dentaire est une maladie extrêmement répandue dans le monde et concerne les enfants en bas âge aussi bien que les personnes âgées. Dans le milieu professionnel, on l'appelle la carie du pâtissier. En quoi consiste cette maladie et comment la prévenir ?

Cet article pourrait vous intéresser : Les maladies professionnelles liées au métier de boulanger.

Les symptômes de la carie du pâtissier

La carie dentaire est une maladie infectieuse avec une action progressive. On observe d'abord une lésion de l'émail, puis du cément, de la dentine et enfin de la pulpe dentaire, avec la formation d'une cavité dans la dent.

Les symptômes comprennent :

  • Des douleurs au contact avec le chaud ou le froid
  • Des douleurs au contact avec le sucre
  • Des douleurs sous l'effet de la pression, lors de la mastication par exemple
  • Des douleurs spontanées et intenses
  • Des dommages visibles dans la dent - Tache blanche, tache marron, début de cavité

La douleur n'est pas systématique et peut ne pas apparaître avant que la maladie n'atteigne un stade avancé. Dans ce cas, seuls les contrôles chez les dentistes permettent de repérer une carie.

Une maladie professionnelle courante chez les boulangers-pâtissiers

Les boulangers-pâtissiers sont particulièrement sujets aux caries du pâtissier. Ils subissent près de 4 fois plus de soins dentaires que le reste de la population. Les professionnels âgés de 18 à 25 ans possèdent 5 fois plus de couronnes que la normale, et les professionnels âgés de 36 à 40 ans possèdent 7 fois plus d'appareils complets.

La carie dentaire est une maladie professionnelle fréquente dans tous les métiers présentant une exposition élevée au sucre : boulangers, pâtissiers, chocolatiers, cuisiniers, confiseurs, ouvriers de raffinerie, etc.

Chez les boulangers-pâtissiers, la carie du pâtissier touche souvent les dents antérieures, c'est-à-dire les incisives et les canines.

Les moyens de prévention

Le meilleur moyen de lutter contre les caries dentaires est de mettre en place des actions et habitudes préventives afin de limiter l'exposition des dents au sucre et de conserver une bonne santé bucco-dentaire. Certaines s'appliquent à tout le monde, peu importe la situation professionnelle :

  • Se brosser les dents après chaque repas (dans l'idéal, il faut donc effectuer 3 brossages par jour)
  • Utiliser un dentifrice fluoré
  • Effectuer des visites régulières chez le chirurgien-dentiste, tous les 6 mois, même si l'on ne présente aucun signe de problème de santé bucco-dentaire
  • Limiter le grignotage entre chaque repas
  • Limiter la consommation de produits et de boissons sucrés

D'autres mesures préventives concernent plus particulièrement les professionnels à risque, tels que les boulangers-pâtissiers :

  • Se brosser les dents à la fin de sa journée de travail
  • Éviter autant que possible de goûter les préparations sucrées en cours et en fin de fabrication
  • Limiter autant que possible la manipulation de sucre mou et collant
  • Limiter autant que possible les opérations de cuisson du sucre, qui dégagent des vapeurs de cuisson augmentant les risques cariogènes
  • Éviter autant que possible de tamiser du sucre glace
  • Sensibiliser son personnel aux facteurs de risque pour la santé bucco-dentaire, notamment via des entretiens individuels ou groupés

D'autres maladies professionnelles dans le secteur de la boulangerie