MAPA, l'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire
111 ans d'engagement

La formation au risque incendie en entreprise

Publié le 11 octobre 2022 - Modifié le 27 octobre 2022 Par Emilie Bogner

femme qui éteint un feu lors d'une formation incendie

Quel que soit le secteur d'activité, chaque employeur a des obligations légales envers ses salariés en matière de sécurité et de santé au travail.
De nombreuses actions peuvent être mises en place afin de limiter les risques professionnels :

  • Informer ;
  • Faire de la prévention ;
  • Former les employés aux risques.

Ainsi, lorsque vous dirigez une entreprise, une simple alarme incendie ne suffit pas ! Il est de votre devoir d'organiser diverses formations dans le but de faire connaître à vos salariés les gestes de sécurité nécessaires en cas d'incendie.

C'est quoi la formation sécurité incendie ?

Comment se passe la formation incendie ?

L'objectif de la formation sécurité incendie est de préparer au mieux les employés à réagir de manière sereine face au danger et au risque incendie, tout en évitant de prendre des risques supplémentaires.

Cette formation permet également d'adopter les bons réflexes en cas de feu non contrôlé, voire même de sauver des vies. Elle est réalisée à l'aide de mises en situation et d'exercices pratiques. Un apprentissage effectué au plus proche de la réalité !
Il peut s'agir d'être formé à l'utilisation des extincteurs et de réaliser une évacuation rapide et efficiente.

Le plus souvent, le déroulement est le suivant :

  • Accueil et formalités administratives spécifiques à la formation incendie ;
  • Visite sécurité guidée de l’entreprise ;
  • Prévention incendie ;
  • Bases de l’incendie ;
  • Principes de l’évacuation et les rôles de chacun ;
  • Manipulation des moyens de lutte ;
  • Exercice pratique : sur feux réels avec extincteur de type AB.

Il existe même des organismes capables de vous former en réalité virtuelle, avec des solutions comme celles proposées par la startup française D'un seul geste, qui cherche à se rapprocher le plus possible de situations réelles.

La formation incendie est ouverte à tout public et à tout type d'entreprise. Il n'y a d'ailleurs pas de prérequis nécessaire pour la suivre.

Quelles sont les obligations de l'employeur en matière de sécurité ?

En ce qui concerne la formation au risque incendie, les obligations légales d'un chef d'entreprise varient selon le nombre de ses salariés :

  • Les entreprises de plus de 50 salariés, comme c'est le cas des PME, grossistes de l'alimentaire, quant à elles, se doivent de respecter certaines mesures obligatoires en termes d'information et de formation du personnel.

Bien que la formation sécurité incendie ne soit pas explicitement inscrite dans le Code du travail, celle-ci reste malgré tout fortement recommandée.

Si un incendie se déclenche, les employés auront été formés à donner l'alerte rapidement et à utiliser les extincteurs.
Un employé jeune et novice sera reconnaissant d'avoir suivi une telle formation, puisque ce sont souvent les jeunes travailleurs qui sont le plus touchés par les accidents du travail.

Quelles sont les obligations pour les entreprises en 2022 ?

Les mesures à mettre en place pour prévenir un incendie diffèrent selon les tailles d'entreprise, mais doivent toujours être détaillées dans le document unique d'évaluation des risques professionnels (DUERP).

Les entreprises de moins de 50 salariés

D'après la loi, article R.4227-28 du Code du travail :
« L'employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d'incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l'intérêt du sauvetage des travailleurs. »

Il est donc nécessaire que des instructions soient mises en place en amont afin d'assurer une évacuation rapide et efficace des personnes qui travaillent sur site.

Bien que la formation ne soit pas obligatoire pour les entreprises de moins de 50 salariés, en prévention d'un début d'incendie, l'employeur se trouve dans l'obligation d'informer ses employés en ce qui concerne les mesures à suivre et le plan d'évacuation à respecter.
Il s'agit donc de :

  • connaître l'emplacement des extincteurs présents sur le site ;
  • comprendre le mode de fonctionnement de ces extincteurs ;
  • s'orienter vers le circuit d'évacuation indiqué par les éclairages de sécurité ;
  • permettre la bonne évacuation du personnel et des clients.

Ces points de vigilance et de prévention ne semblent pas superflus pour les artisans-commerçants qui utilisent pour leur activité du matériel à risque. Par exemple, les fours en boulangerie impliquent un entretien régulier pour prévenir les risques incendie.

Les entreprises de plus de 50 salariés

Dans le cas où une entreprise contient plus de 50 salariés, la règlementation est plus stricte. La formation des employés en cas d'incendie devient alors obligatoire.

Il est nécessaire d'apprendre à donner l'alerte, composer un numéro d'appel téléphonique pour mobiliser les sapeurs-pompiers, utiliser les extincteurs, et de mettre en place les mesures nécessaires, que ce soit sur la sécurisation d'un local ou bien l'évacuation du personnel.

Dans le contexte d'une entreprise de plus de 50 salariés, il est conseillé de réaliser des exercices d'évacuation tous les six mois, au sein de l'entreprise.

Tout local recevant plus de cinq personnes doit porter l'affiche d'une consigne de sécurité indiquant :

  • le matériel de secours et d'extinction dans le local ;
  • les personnes habilitées à utiliser les extincteurs ;
  • les responsables chargés de l'évacuation des salariés et des clients ;
  • les moyens d'alertes existants sur le site ;
  • les numéros d'urgence (principalement celui des pompiers) ;
  • les mesures spécifiques prévues pour les personnes handicapées ;
  • le devoir pour tous de donner l'alerte incendie et d'intervenir si un début de feu est constaté.

Afin de vérifier que les consignes de sécurité soient bien affichées et que la périodicité des simulations d'alerte incendie et des exercices d'évacuation soit bien respectées, l'inspection du travail peut intervenir. Ces consignes et périodicités doivent être renseignées dans un registre, auquel s'ajoutent les dates de formation au risque incendie des employés de l'entreprise.

Quelles sont les formations obligatoires en entreprise ?

Est-ce que la formation incendie est obligatoire dans un ERP ?

Les Établissements Recevant du Public (ERP) font face à des normes très strictes. Celles-ci varient en fonction de la superficie des locaux et du nombre d'individus accueillis, alors dans certains cas, la législation impose de disposer de personnels ayant suivi la formation EPI.

Le règlement de sécurité des établissements recevant du public exige une formation du personnel sur le comportement à adopter en cas de départ de feu et sur l'accès aux moyens de secours.

Cette formation est indispensable lorsqu'une entreprise organise un événement qui accueille du public. Elle permet de former une personne afin qu'elle soit préparée aux divers risques professionnels, dont la sécurité incendie.

Est-ce que la formation EPI incendie est obligatoire dans ce cas ?

Un Équipier de Première Intervention (EPI) est un membre du personnel qui doit être capable d'utiliser les moyens de lutte contre l'embrasement, et de collaborer à l'évacuation des individus sur le site. La formation permet également l'initiation à la prévention des accidents liés à la sécurité incendie.

Non obligatoire, cette formation reste pourtant importante, utile et préconisée dans le cas d'un départ de feu. Elle sera d'une grande aide pour préserver efficacement la sécurité du personnel et des clients présents sur le site en cas d'incendie.

Quels sont les documents associés ?

Les référentiels des bonnes pratiques encouragent l'association de certains documents aux formations incendie. Sont inclus :

  • Les plans d'évacuation - permettant de se repérer sur le site et d'anticiper la sortie la plus adéquate (sortie de secours, zones sécurisées, etc.) menant aux points de rassemblement prédéfinis.
  • Le plan d'intervention - permettant aux services de secours extérieurs d'intervenir (repérage des zones et matériels à risques, les espaces d'attente/de rassemblement, les ouvertures de façade réservées aux équipes de secours, etc.).

La prévention incendie

Qui doit s'occuper de la prévention incendie dans une entreprise ?

Le Code du travail stipule que le directeur d’une entreprise de plus de 50 personnes doit former l'ensemble de son personnel aux consignes à suivre afin d'éviter les départs de feu au sein de l'entreprise. Il doit en parallèle s’assurer que les dispositifs et équipements nécessaires à la prévention du risque incendie soient en état et bien mis en place.

Le chef d'entreprise se porte ainsi garant de la formation du personnel en ce qui concerne la prévention incendie.

Extincteur : un moyen de lutte contre le risque incendie

Il est possible que votre assureur insiste à ce que le personnel de votre entreprise soit formé à l'utilisation des extincteurs.

D'après la loi, article L231-3-1 du Code du travail :
« Tout chef d'établissement est tenu d'organiser une formation pratique et appropriée en matière de sécurité, au bénéfice des travailleurs qu'il embauche, de ceux qui changent de poste de travail ou de technique, des travailleurs liés par un contrat de travail temporaire en application des articles L. 124-2 et L. 124-2-1 […] »

La formation extincteur est fortement recommandée quelle que soit la taille de l'entreprise, puisqu'elle fait partie des mesures nécessaires à mettre en place au sein du site pour lutter efficacement contre un départ de feu.

Par ailleurs, la loi française impose une vérification annuelle des extincteurs incendie aux établissements accueillant du public comme les commerces des professionnels de l'alimentaire : la MAPA vous accompagne dans la réalisation de ces vérifications annuelles obligatoires.

Formation évacuation incendie

Après étude, on considère qu'il ne suffit que de trois minutes pour qu'un feu se transforme en incendie et devienne impérieux, difficile à maîtriser. Il est donc primordial que le personnel soit formé à la meilleure évacuation possible puisque celle-ci ne s'improvise pas. Définir en amont le rôle de chacun permettra de créer des automatismes et de limiter la panique, réduisant ainsi le temps d'évacuation.

Les objectifs de cette formation vont de l'efficacité à évacuer le personnel, à l'utilisation des balises de sécurité et des systèmes de désenfumage. Les salariés se doivent de reconnaître le signal incendie et d'évacuer l'établissement dans le calme.

Formation incendie obligatoire tous les combien ?

  • Formation évacuation incendie - La formation dure en général une demi journée et il est souvent préconisé de s'y former au moins tous les ans.

Pour en savoir plusLes bons réflexes à avoir en cas de sinistre se trouvent juste ici.