Vaccin contre la grippe : la MAPA peut vous le rembourser !
Logo MAPA Assurances
L'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire

Vaccin contre la grippe : la MAPA peut vous le rembourser !

Publié le 16 novembre 2016 - Modifié le 26 octobre 2021 Par

Médecin en train d'administrer un vaccin à une patiente pour prévenir de la grippe saisonnière

Vous souhaitez vous faire vacciner contre la grippe saisonnière ? Sachez que la Caisse d’Assurance Maladie intervient sur la prise en charge de ce vaccin, uniquement dès 65 ans.

La solution ? Bien choisir votre mutuelle, car elle peut prendre le relais ! Avec la MAPA, affrontez l’hiver en toute sérénité avec le remboursement du vaccin selon l'option choisie !

Sommaire : 

A. Prise en charge du vaccin grippe par la MAPA

  1. Comment obtenir le remboursement du vaccin ?

B. C’est quoi la grippe ?

  1. Quelles sont les causes de la grippe ?
  2. Comment reconnaître la grippe ?
  3. Grippe : une maladie à prendre au sérieux

C. La campagne de vaccination 2021

  1. Se faire vacciner en pharmacie : possible ou pas ?
  2. Vaccin contre la grippe : que rembourse l’assurance maladie ?

Le remboursement du vaccin contre la grippe en 2021-2022

Prise en charge du vaccin grippe par la MAPA

L'épidémie de la grippe 2019-2020 a compté plus de 6 000 personnes hospitalisées dont 36 % ont plus de 65 ans. Sur les 3 680 décès, 76% sont survenus chez les personnes âgées de 75 ans et plus. La MAPA rembourse ce vaccin à ses assurés quel que soit l'âge selon l'option choisie (dans la limite du forfait annuel). Contre la grippe, protégez-vous en prenant les devants !

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez dès à présent votre conseiller MAPA !

Comment obtenir le remboursement du vaccin ?

Pour pouvoir vous faire rembourser du vaccin contre la grippe, il suffit de nous faire parvenir une facture acquittée de votre pharmacien. Le remboursement sera effectué si l'option souscrite prévoit la prise en charge du vaccin et sous réserve de la consommation de votre forfait.

C’est quoi la grippe ?

La grippe est une maladie infectieuse contagieuse et très fréquente. Elle se déclare généralement entre l’automne et l’hiver et affecte le système respiratoire. Ses symptômes sont :

  • fièvre ;
  • fatigue ;
  • maux de tête.

Parfois, la grippe s’accompagne de toux et de sueurs nocturnes.

Quelles sont les causes de la grippe ?

La grippe est due à un virus appelé myxovirus influenzae ou influenzavirus.

Il en existe plusieurs variantes et il est sujet à des mutations chaque année. C’est pourquoi il est très important d’adapter chaque année le vaccin préventif.

Comment reconnaître la grippe ?

La différence essentielle avec une banale rhinopharyngite ou rhinite, c’est son caractère soudain. Car la grippe apparaît quasi immédiatement. Elle s’accompagne de douleurs et le malade a des difficultés à bouger, à se déplacer. Dans le cas d’un simple rhume, les symptômes sont moins violents. Rhume ou grippe, la maladie doit s’estomper au bout de 3 à 5 jours. À l’inverse, il faut à nouveau consulter sans tarder !

Grippe : une maladie à prendre au sérieux

Tous les ans, au mois d'octobre, une grande campagne nationale est lancée en faveur de la vaccination contre la grippe. Une maladie dont les conséquences sont trop souvent sous-estimées. Contagieuse, la grippe peut se révéler très grave si elle atteint certaines personnes fragiles, âgées ou encore, les femmes enceintes. Le bon réflexe ? Se faire vacciner. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté d’éviter la maladie et dans le même temps, vous protégez les autres.

À noter : selon le GEIG (Groupe d’expertise et d’information sur la grippe), chaque année, en France, la grippe concerne entre deux et huit millions de personnes de tous âges. Les 65 ans et plus représentent seulement 5 à 11% des cas, mais ils payent un lourd tribut. Cette catégorie concentre 90 %, soit la quasi-totalité des décès annuels liés à la grippe (1 500 à 2 000 décès par an).

La campagne de vaccination 2021

La campagne de vaccination contre la grippe se déroule du 13 octobre 2021 au 28 février 2022. L’occasion de rappeler que se faire vacciner reste le meilleur moyen d’éviter les grippes graves pouvant s’avérer mortelles. Parce qu’il est difficile de savoir précisément à quel moment le virus va arriver, entre novembre et fin janvier, pensez à vous faire vacciner au plus tôt ! Idéalement, dès que le vaccin est disponible, pour être couvert même en cas d’épidémie précoce ou tardive.

Se faire vacciner en pharmacie : possible ou pas ?

Désormais, certains pharmaciens sont autorisés à vacciner (source : 20minutes.fr). L’injection se fait directement en officine, sans rendez-vous, afin d’éviter toute perte de temps. Objectif : simplifier l’accès à la vaccination. À une époque de l’année où les médecins et les infirmiers sont souvent débordés, cette solution offre une nouvelle piste à tous ceux qui souhaitent se protéger des formes graves de la grippe, à temps. Pour l’heure, il s’agit d’une mesure expérimentale. Mais elle pourrait bien être étendue à l’ensemble du territoire, si elle s’avère concluante. Les sites officiels de chaque ARS (Agence régionale de santé) ont publié la liste des pharmacies participant à cette expérimentation par le biais d’une carte interactive. Cliquez ici pour consulter la carte.

À noter : tout le monde peut être vacciné en pharmacie, excepté les femmes enceintes et les personnes recevant le vaccin pour la première fois.

Vaccin contre la grippe : que rembourse l’assurance maladie ?

Le virus de la grippe évolue. Il est donc nécessaire de renouveler sa vaccination tous les ans. La Sécurité Sociale prend totalement en charge les vaccins des personnes dites « à risque ». Une catégorie qui comprend :

  • les 65 ans et plus ;
  • les personnes souffrant de maladie chronique ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes souffrant d’obésité ;
  • l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave.

Source : Santé Publique France, saison 2019-2020