MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

AFFLEC - Accord de branche santé

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 21 juillet 2015

Depuis le 1er janvier 2009, tous les salariés des commerces d’alimentation générale ou de boissons, de fruits et légumes, de produits laitiers ou biologiques, doivent cotiser à la Complémentaire Santé spécialement créée pour leur Branche.

L'AFFLEC en quelques mots

L’AFFLEC est l’Association des Fédérations des Détaillants en Fruits et Légumes, des Epiciers et Crémiers qui regroupe 3 Fédérations : la Fédération des Fromagers de France, la Fédération Nationale de l’Epicerie et l’Union Nationale des syndicats de Détaillants en fruits, légumes et primeurs.

Financer de plus en plus nos dépenses de santé est une réalité pour chacun, TNS ou salarié. La Sécurité Sociale a enclenché un processus de désengagement progressif. L’objectif est de réduire massivement les remboursements médicaux d’ici une dizaine d’années. (GIF)

Pour anticiper, l’AFFLEC met en place une assurance maladie complémentaire sur mesure. Cette complémentaire santé s’appelle Envisages. En construisant le régime obligatoire des salariés, l’AFFLEC a souhaité proposer les mêmes possibilités à tous les TNS qui le souhaitent. Cette option est particulièrement intéressante pour eux puisqu’elle leur permet de bénéficier de la puissance d’un régime collectif malgré leur statut.

Les partenaires

Assureur frais de santé pour les salariés AFFLEC : AG2R-Isica.
Assureur frais de santé pour les Travailleurs Non Salariés AFFLEC, les conjoints et les enfants : la MAPA.
Ces partenaires ont été choisis à l’unanimité par les organisations patronales et syndicales.

Le calendrier

Septembre 2008 : Kit clés en main envoyé à chaque employeur.
Janvier 2009 : Entrée en vigueur de la Complémentaire Santé obligatoire pour les salariés.

Informations pratiques

Pour tout ce qui concerne la Complémentaire Santé, un seul numéro de téléphone :

0 825 008 065 n° indigo (0,15 € TTC / mn depuis un poste fixe),

ainsi qu’un site Internet www.envisages.info.