MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Une assurance personnalisée grâce aux objets connectés

Publié le 30 octobre 2015 - Modifié le 19 mai 2016

Bracelets, montres, systèmes d’alarme… toujours plus présents dans notre quotidien, les objets connectés pourraient vous permettre de personnaliser et d’améliorer vos contrats d’assurance. Décryptage !

La grande tendance des objets connectés

Ces dernières années, le marché des objets connectés s’est considérablement développé… et ce n’est qu’un début. Car très bientôt, ils devraient être présents dans tous les domaines de nos vies, que ce soit au travail, à la maison ou encore au volant. En 2020, chaque foyer français devrait disposer environ d’une trentaine d’objets connectés. Permettant de sécuriser nos habitations ou encore de rouler plus prudemment, ces différents objets dotés de capteurs produisent donc un certain nombre de données. Des informations clés sur nos comportements qui vous permettrez de profiter d’une protection santé ou habitation parfaitement personnalisée.

Connaitre plus précisément chaque profil d’assuré pour une protection sur-mesure

Bracelets, montres ou dispositifs de surveillance permettent en effet de savoir si une personne est sédentaire ou plutôt sportive, si un automobiliste conduit prudemment ou a tendance à prendre des risques au volant, ou encore si un assuré branche systématiquement son alarme lorsqu’il quitte son domicile. Autant de données qui permettraient de faire évoluer votre protection santé, habitation, voiture, etc. Ces avancées technologiques représentent une réelle opportunité pour les assureurs d’être plus proche de leurs clients, en termes de services comme de tarifs.

De premières expérimentations menées

Déjà, différents tests ont été lancés : installation d’un boitier connecté au sein du véhicule afin de mesurer et de commenter la qualité de conduite, application smartphone permettant de mesurer le freinage, la vitesse ou encore la façon de prendre les tournants. En ligne de mire : une modulation de la prime d’assurance en fonction de la qualité de conduite. A la maison aussi, le changement s’annonce. Très bientôt, des partenariats pourraient être signés avec des entreprises spécialisées dans les alarmes connectées et détecteurs d’incendie pilotés par smartphone. A la clé : une diminution des risques pouvant déboucher sur une baisse du montant des primes.

Au service de notre sécurité et de notre santé, les objets connectés sont donc également de réels outils pour nous assureurs, qui permettront de concevoir des offres encore plus adaptées et personnalisées dans les années à venir.