Petits accidents de l’été : les bons gestes à adopter

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 22 juillet 2015

vacances été petits accidents

L’été est arrivé, et avec lui, les vacances, le soleil et la détente... Suivez le guide pour éviter les petits tracas ! L’été est arrivé, et avec lui, les vacances, le soleil et la détente… Que vous profitiez de la période estivale pour vous reposer loin des tracas du quotidien, ou pour vous échapper quelques heures seulement pour prendre l’air, suivez notre guide pour éviter les petits tracas de l’été qui peuvent tout gâcher. Des piqûres d’animaux aux coups de soleil, nous vous donnons toutes les clés pour passer l’été dans les meilleures conditions.

Les accidents « classiques » de l’été

Parmi les accidents de l’été les plus courants, le coup de chaleur suite à une exposition prolongée au soleil est un incontournable. En cas de fièvre élevée, de rougeur du visage ou encore de fortes sensations de soif et de nausées, le coup de chaleur devient une urgence car les conséquences peuvent être fatales. Appelez impérativement le 15 si la situation s’aggrave ! Pour éviter d’en arriver là, buvez régulièrement et privilégiez les zones d’ombre lorsque vous êtes à l’extérieur. Redoublez d’attention pour les jeunes enfants et les nourrissons qui doivent éviter les endroits clos, et l’exposition directe au soleil lorsque celui est trop fort.

L’été est aussi synonyme de baignade, et donc de risque de noyade. Il s’agit de la première cause de mortalité par accident1 chez les plus jeunes, et l’on dénombre plus de 450 victimes chaque année (chiffres de l’Institut National de Veille Sanitaire). Adoptez un comportement préventif en ne laissant jamais un enfant seul à proximité d’un point d’eau, et en utilisant des accessoires adéquats (brassard, maillot flotteur). Sur votre lieu de vacances, repérez les moyens de contacter les secours d’urgence au cas où.

Piqures, morsures : réagir vite et bien

Les piqûres de guêpes, abeilles et frelons (qui causent une quinzaine de décès par an2), mais aussi d’animaux marins (méduses, oursins) ou encore les morsures de vipères peuvent parfois avoir de graves conséquences. La meilleure solution pour éviter ces piqûres ou morsures (souvent plus douloureuses que dangereuses) est de ne jamais marcher pieds nus dans l’herbe, ni même de se baigner à proximité de rochers ou de zones à risque sans sandalettes. Si vous prévoyez une escapade dans une zone qui pourrait être le terrain de prédilection de vipères, portez des chaussures fermées et montantes. 

Pour les piqûres d’insectes, la solution la plus efficace consiste souvent à apposer une crème anti-démangeaisons. Mention spéciale toutefois pour les piqûres d’abeilles, car il faut retirer le dard délicatement avec une pince à épiler. De même, si une piqûre d’insectes est localisée à proximité du visage, dans une zone sensible, appelez immédiatement les secours (15). Pour les piqûres d’animaux marins, le traitement a apporté dépend du type de piqûres. Pour les oursins, avant de nettoyer la plaie, il est important d’extraire les aiguilles. Pour tout contact avec une méduse, rincez la plaie avec du vinaigre ou de l’eau de mer sans jamais frotter la peau. Pour une piqûre de rascasse ou de raie, il est indispensable de plonger la partie du corps piquée dans de l’eau chaude afin de rendre le venin inoffensif. Néanmoins, le premier réflexe à toujours garder en tête est d’appeler un médecin ou les secours.

Pour connaître tous les bons gestes à effectuer en cas d’accident cet été, renseignez-vous avant votre départ en consultant des sites Internet spécialisés comme celui de la Croix-Rouge3, et n’oubliez pas que vous pouvez emmener, partout avec vous, votre smartphone muni d’applications très pratiques qui regroupent les soins en cas d’urgence (Croix-Rouge, SOS Urgences, défibrillateur, hôpitaux, ameli, pharmacies). 

1- http://www.lemonde.fr/vous/article/2012/07/26/les-adultes-sous-estiment-les-risques-de-noyade_1738774_3238.html
2- http://www.lefigaro.fr/environnement/2012/08/09/01029-20120809ARTFIG00449-ces-animaux-qui-pourraient-vous-tuer.php
3- http://www.croix-rouge.fr