Logo MAPA Assurances Mutuelle d'Assurance de la Boulangerie

L'évaluation du fonds de commerce d'une boulangerie

La valeur d'un fonds de commerce est un élément déterminant lors de la revente d'une boulangerie-pâtisserie. Il n'existe cependant pas de méthode universelle de valorisation de fonds de commerce, et chaque méthode appliquée donne des résultats différents. Cette évaluation est donc complexe et dépend de nombreux paramètres parfois subjectifs.
Enfourner pain

L'importance de la valeur d'un fonds de commerce

Pour vendre son commerce : pourquoi calculer la valeur de sa boulangerie-pâtisserie ?

Si vous souhaitez revendre votre boulangerie, il vous faut en tout premier lieu déterminer la valeur de votre fonds de commerce. Cette valeur correspondra au prix de vente de votre entreprise et doit être évaluée avec justesse. En effet, un prix de vente trop faible vous fera perdre de l'argent par rapport à la valeur réelle de votre commerce, tandis qu'un prix de vente trop élevé rend difficile, voire impossible, de trouver un acquéreur. En plus de devoir patienter parfois plusieurs années pour revendre votre boulangerie, la valeur réelle de cette dernière peut également décroître (usure de l'équipement, nouvelle concurrence, perte de motivation, etc.).

Pour acheter un commerce : comment savoir si un fonds de commerce est rentable ?

Un projet de reprise de boulangerie demande des investissements financiers importants, souvent soutenus par des prêts bancaires. Si vous envisagez le rachat d'une boulangerie-pâtisserie, il vous faut en connaître sa valeur exacte, à la fois pour bien monter votre projet mais également pour vous assurer que vous n'allez pas acheter un fonds de commerce surévalué.

Comment bien calculer le prix de sa boulangerie-pâtisserie ?

Préparation pain

Utiliser plusieurs méthodes d'évaluation

Chaque méthode donnera un résultat différent. Il est donc conseillé d'en appliquer 2 ou 3 et de retenir une estimation moyenne, que vous pourrez pondérer par la suite avec des données non chiffrées : état du matériel, conjoncture économique, concurrence, clientèle, etc.

Valorisation par barème sur le chiffre d'affaires

Cette méthode consiste à appliquer un pourcentage sur le chiffre d'affaires moyen réalisé par la boulangerie au cours des dernières années. Dans le secteur de la boulangerie, ce pourcentage varie de 50 à 110 %.

Si le commerce est en forte croissance, on peut également appliquer ce pourcentage à un chiffre d'affaires prévisionnel, afin de prendre en compte la future prise de valeur du fonds de commerce.

Valorisation sur la base du bénéfice

Cette estimation se base sur la rentabilité de la boulangerie. Elle consiste à appliquer un coefficient au bénéfice de l'entreprise. Ce dernier doit cependant être ajusté, car certains éléments faussent les résultats nets du commerce : rémunération excessive du gérant, loyers trop faibles ou trop élevés par rapport au marché actuel, bénéfices ou déficits exceptionnels suite à des évènements ponctuels, etc.

Valorisation par comparaison

Cette méthode ne se base pas sur les éléments comptables de la boulangerie, mais sur le contexte du marché actuel. Elle est donc intéressante, puisqu'elle permet de se positionner directement sur un marché en constante évolution.

Elle consiste simplement à faire une moyenne des prix de cessions en cours ou récentes, pour des boulangeries se situant sur le même secteur géographique et similaires au commerce que vous souhaitez évaluer (même type de produits, même taille, même nombre de salariés, etc.).

 

Diriger une boulangerie, en étant soucieux de la qualité des produits proposés, de son bon fonctionnement, et s’inscrire ainsi dans la durée, nécessite une couverture d’assurance spécifique et adaptée à son activité. Il en va de la pérennité de l’entreprise.

Vous souhaitez ouvrir votre propre boulangerie ?

Commencez par télécharger notre livre blanc !