Logo MAPA Assurances Mutuelle d'Assurance de la Boulangerie

Comment choisir le nom de sa boulangerie ?

Le choix du nom est une étape nécessaire au projet de création de boulangerie, et souvent plus compliquée qu'il n'y paraît. Elle a tout autant d'importance que la création de votre business plan, d'autant plus que le nom de votre entreprise vous accompagnera tout au long de son existence. S'il est possible de le changer en cours de route, cela reste une démarche lourde avec des impacts sur votre clientèle et vos ventes. Aussi est-il vivement conseillé de bien prendre le temps de réfléchir au nom de votre boulangerie lors de sa création.
Trouver le nom d'une boulangerie

L'importance du nom

L'objectif premier du nom de votre entreprise est de permettre à votre public cible de l'identifier rapidement. Cela entraîne par la suite une fidélisation de votre clientèle, un bouche-à-oreille plus répandu et plus performant, et donc plus de clients et de chiffre d'affaires.

Le deuxième objectif de votre nom est de transmettre des informations sur votre entreprise à vos clients ou potentiels clients : vos valeurs, vos produits, votre situation géographique, la personnalité de votre entreprise, etc. Le nom, ainsi que le logotype, est une excellente façon de communiquer rapidement sur des éléments essentiels qui permettront d'instaurer une relation avec votre public cible.

Prenons par exemple un nom assez simple et répandu tel que La Boulangerie d'Emma. Il véhicule dès la première lecture plusieurs informations et émotions : il s'agit probablement d'une boulangerie à taille humaine, la gérante ou la fondatrice s'appelle Emma, et cela permet d'établir très vite un rapport de proximité entre l'entreprise et le client, qui se sent d'une certaine façon proche de la boulangère puisqu'il connaît son prénom et que cela permet d'humaniser l'enseigne.

Le nom de votre boulangerie se retrouve sur tous les documents administratifs, mais également sur tous les supports de communication : votre devanture, votre site web, vos flyers, vos réseaux sociaux, etc. C'est également votre nom que vous prononcerez en premier lorsque vous décrocherez le téléphone. Il correspond au cœur de votre identité de marque et influencera la première impression que tous les acteurs auront de votre entreprise : fournisseurs, clients, concurrents, collectivités, etc.

Bien nommer sa boulangerie française traditionnelle

Les règles générales

Le nom de votre boulangerie, comme pour tous types d'entreprises, doit respecter un certain nombre de règles générales. Il doit être :

  • Facile à mémoriser
  • Facile à prononcer
  • Relativement court - Évitez les noms à rallonge, plus difficiles à retenir et à mettre en forme sur vos supports de communication
  • Tout public - Évitez les jeux de mots osés

Les noms originaux sont également un vrai plus, car ils se différencient de la concurrence et peuvent marquer plus facilement les esprits. Attention cependant à ne pas trop sortir des sentiers battus : un nom trop compliqué pourra créer de la confusion chez vos clients et nuire à votre communication. Il doit être compréhensible par tous et ne pas nécessiter d'explication.

La localisation de la boulangerie-pâtisserie

Utiliser l'emplacement d'une boulangerie pour en trouver le nom est courant et ne dépaysera pas la clientèle. Vous pouvez par exemple vous inspirer du positionnement direct de votre commerce (de la place, de l'église, du château, etc.), de la ville ou de la région et de ses lieux touristiques, ou encore d'un fait historique lié à votre quartier.

Cet aspect de votre commerce est à intégrer dans votre nom avec précaution, notamment si vous avez comme ambition d'étendre votre entreprise. Vous avez pour objectif à long terme de franchiser votre boulangerie et d'ouvrir un nouveau local ailleurs ? Votre nom ne devra pas renvoyer à un lieu trop spécifique. Il sera par exemple difficile d'ouvrir une seconde Boulangerie de la Fontaine si votre nouveau local se situe à des kilomètres de toute fontaine.

Les jeux de mots originaux

Les jeux de mots sont souvent appréciés des clients. Malins et divertissants, ils suscitent une émotion chez le passant, ce qui facilitera la mémorisation du nom et les incitera à entrer dans votre boutique. Il s'agit cependant d'un choix un peu plus osé, que vous devez mûrir. Les jeux de mots ne sont pas toujours aisément compréhensibles par tout le monde, et ils peuvent devenir agaçants à la longue. N'hésitez pas à prononcer le nom envisagé à haute voix et à demander l'avis de vos proches.

La spécialité artisanale

Une autre possibilité pour explorer des noms de boulangerie est de vous concentrer sur l'une de vos spécialités. Chausson aux pommes, pain de campagne, chocolat blanc... Vous pouvez aisément concevoir un nom autour de vos produits préférés, qui mettra non seulement en avant votre savoir-faire mais pourra également éveiller la curiosité et l'envie chez les clients ou les passants.

Attention cependant à ne pas trop cibler votre nom d'enseigne. Si votre commerce connaît un certain succès et que vous souhaitez proposer de nouveaux produits ou des produits différents, votre nom doit toujours correspondre à votre offre.

Vérifier la disponibilité du nom de l'enseigne en France

Le nom de l'entreprise ou la marque

Lorsque vous créez votre entreprise, votre nom sera inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Il bénéficiera ainsi d'une protection légale. Cette protection peut être supérieure si vous décidez de déposer une marque auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI).

En conséquence, si vous utilisez le nom de commerce ou de marque d'une autre entreprise exerçant dans le même secteur d'activité, dans le même secteur géographique, ou ciblant la même clientèle, vous exposerez votre boulangerie à de potentielles poursuites judiciaires.

Avant de créer votre entreprise sous un certain nom, vous devez donc vérifier qu'il est bien disponible. Il vous faut pour cela effectuer une recherche d'antériorité auprès de l'INPI ou du RCS. Si un nom identique ou très similaire est déjà enregistré, vous devez vous assurer que l'entreprise propriétaire ne pratique pas la même activité que vous, ne touche pas le même type de clientèle et ne se situe pas dans votre zone géographique. Si ce n'est pas le cas, il vous faudra trouver un nouveau nom pour votre boulangerie.

Une fois un nom original trouvé et votre entreprise créée, vous en serez le propriétaire exclusif et pourrez poursuivre en justice toute entreprise similaire qui se serait approprié votre nom.

Le nom de domaine

Un nom qui n'est pas déjà utilisé par une autre enseigne a par ailleurs l'avantage d'être, dans la plupart des cas, disponible comme nom de domaine pour créer votre site internet. Il s'agit d'un aspect particulièrement important, car avoir une présence sur internet peut faire toute la différence et vous aider à vous démarquer de vos concurrents directs.

Pour les petits commerces, une présence sur internet efficace se traduit essentiellement par la création d'un site internet et de comptes sur les réseaux sociaux tels qu'une page Facebook ou Instagram. Afin de rester cohérent et de faciliter la mémorisation de votre nom par les clients, il vous faudra créer un site et des profils sociaux au nom de votre boulangerie, qui doit donc être disponible sur internet.

Tester le nom de votre boulangerie

Vous avez trouvé un nom original, qui vous plaît et qui ne correspond à aucune autre enseigne déjà existante ? C'est parfait, mais mieux vaut ne pas se précipiter. Avant de créer votre entreprise sous ce nom, pensez à le tester auprès de vos proches et collègues, ou auprès d'un public lambda. Cela vous permettra de très vite vous rendre compte s'il plaît ou non à une majorité de gens et s'il est facilement identifiable et mémorisable. N'oubliez pas, l'objectif est de faire parler de vous, en particulier grâce au bouche-à-oreille. Un nom trop long ou compliqué ne jouera pas en votre faveur. Et comme il est parfois difficile de prendre du recul sur son propre projet, surtout après avoir passé un certain temps à chercher le nom idéal, il est important de faire appel à des regards extérieurs avant de choisir définitivement le nom de votre boulangerie-pâtisserie.