MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Alimentation équilibrée : les bases d’une vie saine

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 21 juin 2017

alimentation équilibrée vie saine

Adopter une alimentation équilibrée quotidiennement tient parfois d’un véritable parcours de santé ...
Comment répondre efficacement à tous les apports sans se casser la tête ?
Quelles sont les principales erreurs à ne pas commettre ?
Et finalement, quels sont les buts de l’alimentation ?

Voici tout autant de questions nécessitant des réponses.

Manger équilibrée : oui, mais pourquoi ?

L’alimentation est l’une de nos préoccupations quotidiennes, clé d’une santé florissante et d’une protection contre les multiples agressions extérieures que nous subissons chaque jour. Une nourriture équilibrée permet ainsi de combattre la fatigue et les troubles alimentaires, tout en se protégeant des maladies et en retardant les effets du vieillissement. De plus, une alimentation saine, associée à une dépense physique régulière, permet de prévenir la prise de poids superflu, contribuant à une hygiène de vie harmonieuse.

Comment équilibrer mon alimentation ?

Plusieurs règles régissent les trois repas de la journée, favorisant une alimentation saine et harmonieuse. Leur déroulement est également l’occasion de goûter à la convivialité et au calme, tout en découvrant de nouvelles saveurs mêlant les couleurs et les odeurs des nombreuses variétés d’aliments à notre disposition.

Règle n° 1 : Bien répartir son alimentation sur la journée

En effet, commencer la journée en prenant un petit déjeuner permet d’entamer avec dynamisme et bonne humeur les tâches qui nous attendent. Il est donc conseillé de ne pas chercher à sauter des repas, source de déséquilibre et de mauvaise productivité.

 - Débutez votre journée avec un petit déjeuner constitué d’un thé ou d’un café, de pain ou de céréales, d’un produit laitier et d’un fruit ou d’un jus de fruits.
 - Prenez le temps d’un déjeuner avec des crudités, une part de viande, poisson ou oeuf, des féculents ou des légumes, un morceau de fromage, du pain et un fruit.
 - Détendez-vous autour d’un dîner composé de crudités ou d’un potage, de viande, poisson ou oeuf, de légumes ou de féculents, d’un laitage et d’un fruit ou d’un dessert.

Enfin n’oubliez pas de boire 1,5 litre d’eau dans la journée, pendant et entre les repas !

Règle n° 2 : Le lait et les produits laitiers sont essentiels

Le lait est l’aliment de croissance par excellence qu’il est indispensable de consommer. Son rôle fondamental dans l’apport journalier de calcium en fait le meilleur ami de toute la famille... De plus il contribue efficacement à l’entretien de la flore intestinale et à la relaxation en apportant du tryptophane (acide aminé).

Règle n° 3 : Viande, oeuf et poisson, des aliments indispensables

Riches en protéines et acides aminés, tels que le fer et l’iode, la viande, les oeufs et le poisson constituent les ingrédients essentiels d’une nourriture équilibrée. Il est cependant nécessaire de diversifier les apports protéiques, en alternant viande et poisson, sous peine d’une consommation excessive de graisses...

Règle n° 4 : Les matières grasses, à consommer avec parcimonie

Il existe deux types de graisses : celles dites « visibles » (beurre, margarine, huile, crème fraîche, etc.) et celles qui sont dites « cachés » (contenues dans la charcuterie, les pâtisseries, certaines viandes, etc.) Leur consommation doit rester raisonnable afin de prévenir l’apport alimentaire en cholestérol et les maladies cardio-vasculaires. Il est ainsi conseillé d’utiliser les huiles et les margarines, allégées ou non, pour la cuisson et le beurre pour les usages crus, limitant ainsi les produits irritants et toxiques.

Règle n° 5 : Les féculents, une importante source de glucides

Les féculents (pain, riz, pâtes, légumes secs et pommes de terre) sont des apports nutritionnels primordiaux. Leur consommation journalière est importante pour l’équilibre, sources de glucides et de fibres.

Règle n° 6 : Gare à la consommation de sucres

La consommation de sucres simples, trop importante en France, doit s’élever à une douzaine de morceaux par jours pour un homme contre une dizaine pour une femme. Or, les Français consomment en moyenne vingt morceaux par jour ! Il est donc fortement conseillé de se tourner vers les édulcorants , tel que l’aspartam, si l’apport de sucre se révèle trop élevé dans son alimentation.

Règle n° 7 : Légumes et fruits crus ou cuits, les meilleurs amis de votre équilibre

Les légumes et les fruits présentent de nombreux avantages nutritionnels : riches en eau, en fibres, en sels minéraux et en vitamines, ils sont essentiels à la préservation de votre équilibre alimentaire. Respectueux du transit intestinal, ils en préviennent les troubles et contribuent à la stabilité de la masse corporelle.

Règle n° 8 : Boire oui, mais pas n’importe quoi

L’eau est l’élément indispensable à votre organisme qu’il est conseillé de consommer en grande quantité : 1 à 1,5 litre par jour. Il faut cependant rester prudent vis-à-vis des autres formes de boissons, notamment les sodas, les sirops ou le vin, dont l’excès peut entraîner des complications de santé.