Comment effectuer ses démarches administratives professionnelles ?
MAPA, l'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire
111 ans d'engagement

Comment simplifier ses formalités administratives professionnelles ?

Publié le 17 mai 2022 Par Solène Ayangma

femme au téléphone qui regarde son ordinateur

Tous les professionnels sont soumis à de nombreuses démarches administratives à toutes les étapes de la vie de leur entreprise : création, reprise, cessation, douane, impôts, cotisations sociales... Ces formalités sont complexes et chronophages, et il convient de se munir des bons outils afin de les simplifier au mieux.

La simplification des démarches professionnelles, un enjeu gouvernemental

En début d'année 2022, le gouvernement a lancé un plan massif afin de simplifier toutes les formalités en ligne des entreprises, ainsi que la recherche d'informations concernant la création, la gestion et les démarches entrepreneuriales.

Dans ce contexte, 3 sites web ont été créés afin de centraliser l'ensemble des formalités administratives et des informations dédiées aux entreprises.

formalites.entreprises.gouv.fr : le nouveau guichet unique des entreprises de l'INPI

Cette nouvelle plateforme, opérationnelle depuis le 1er janvier 2022 et gérée par l'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), centralise les ressources de nombreux sites web afin de permettre aux entreprises de réaliser toutes leurs démarches administratives sur un seul et même espace. Ainsi, les professionnels de tous les secteurs peuvent désormais immatriculer, modifier ou cesser leur activité sur ce site dédié. Ils peuvent également y déposer leurs comptes.

La plateforme, qui veut se positionner comme le nouveau Guichet unique des entreprises, permet aux professionnels de réaliser toutes leurs démarches en ligne via un formulaire unique, plutôt que via une cinquantaine de formulaires papier comme c'était auparavant le cas. Elle raccourcit également les délais de traitement des demandes et offre aux professionnels la possibilité de suivre en direct l'avancement de leurs formalités.

Le site formalites.entreprises.gouv.fr doit normalement, au 1er janvier 2023, remplacer le site Guichet entreprises ainsi que tous les centres de formalités des entreprises (CFE).

portailpro.gouv.fr : pour déclarer et payer plus simplement auprès des services de l'URSSAF, des impôts, et de la Douane

Cette plateforme web mise en place par le gouvernement rassemble les services de la Douane, de l'URSSAF et de la DGFIP afin de simplifier les déclarations et paiements des entreprises. Elle donne ainsi la possibilité aux professionnels (travailleurs indépendants, TPE, PME) de créer un compte unique et sécurisé qui leur permettra d'effectuer facilement toutes leurs démarches sociales et fiscales en ligne.

Portailpro.gouv propose également des simulateurs, afin par exemple de calculer sa taxe sur les surfaces commerciales, ses cotisations sociales ou encore ses droits et taxes applicables.

La plateforme donne une vision d'ensemble sur la situation de l'entreprise et peut ainsi être utilisée comme un tableau de bord de gestion administrative. Elle met également à disposition une messagerie intégrée unique, qui permet d'échanger avec les divers services concernés.

entreprendre.service-public.fr : pour mieux s'informer et gérer son entreprise en ligne

Opérationnel depuis février 2022, entreprendre.service-public.fr souhaite s'imposer comme le site web de référence pour les entreprises. Il regroupe toutes les informations et tous les outils nécessaires pour bien accompagner les professionnels pour leur projet de création d'entreprise, de reprise d'entreprise, de cessation d'activité ou encore de transmission d'entreprise. Le site renseigne ses utilisateurs quant aux différentes aides de l'État et des collectivités territoriales pour les entreprises, les différents statuts juridiques, les financements possibles pour une transition énergétique, etc.

Il met également à disposition des professionnels divers outils, tels qu'un simulateur de revenus pour micro-entrepreneur, un calendrier fiscal ou encore un calculateur de cotisations sociales pour une embauche.