Logo MAPA Assurances
L'assureur dédié aux professionnels de l'alimentaire

L’entretien annuel de votre chaudière : une obligation légale

Publié le 30 janvier 2020 Par Mélina Cordier

Technicien chaudière

Pour éviter et prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone il est obligatoire de réaliser un entretien de sa chaudière une fois par an. 

Pourquoi entretenir sa chaudière ?

Principalement, à cause du monoxyde de carbone (CO). Il s’agit d’un gaz toxique inodore, invisible et non irritant, ce qui le rend très difficile à détecter. Il est émis lors de la combustion incomplète de bois, gaz, charbon, ou essence. 

Ce gaz est la première cause de décès par intoxication en France. 80% des intoxications ont lieu dans des habitations, dont 50% sont causées par la chaudière. On recense environ 3500 intoxications et accidents dus au monoxyde de carbone lors de la campagne de chauffe 2016-2017.1

Le CO inhalé prend la place de l’oxygène dans le sang, en se fixant sur les globules rouges, ce qui provoque un dysfonctionnement de l’organisme,  celui-ci n’est donc plus oxygéné correctement. 

Les effets du monoxyde de carbone sont rapides et peuvent causer des maux de tête, des malaises, des nausées… Il peut entraîner en quelques minutes le coma, voir dans les cas les plus grave des intoxications parfois mortelles. 

Pour éviter au maximum ces accidents, le décret du 9 juin 2009 impose aux occupants, locataires ou propriétaires d’un logement de réviser une fois par an toute chaudière individuelle dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts. Cet entretien doit être effectué par un professionnel agréé

En cas de non-respect de cette obligation, aucune sanction n’est prévue par la loi. En revanche, en cas d’accident survenu à cause d’une chaudière mal entretenue, votre assureur peut vous refuser toute indemnisation. On peut d’ailleurs considérer que c’est le même type de constat qui peut être fait en cas de non entretien d’un conduit de cheminée.

En quoi consiste l’entretien annuel d’une chaudière ?

Selon le type de chaudière, certaines spécificités sont propres à chaque appareil. Une visite d’entretien annuel dure généralement entre 1h30 et 2h selon l’état de votre appareil. Cette visite comprend les étapes suivantes :

  • Contrôle de l’état de votre chaudière
  • Nettoyage complet de toute l’installation
  • Réglage et optimisation des mécanismes
  • Mesure des performances énergétiques et des émissions polluantes atmosphériques
  • Vérification du taux de monoxyde de carbone dans l’air ambiant
  • Conseils et recommandation d’utilisation
  • Remise de l’attestation d’entretien

Les avantages à entretenir votre chaudière

Des gestes simples à effectuer au quotidien vous permettent de préserver au mieux l’état de votre chaudière et de réduire sa consommation énergétique :

  • Lorsque vous êtes absent, veillez à mettre votre chaudière en position hors gel pendant l’hiver.
  • Evitez de positionner la température à son maximum lors de l’utilisation de votre chaudière.
  • Veillez à garder la pression entre 1 et 1,5 bar.
  • Il est possible de nettoyer vous même les ouvertures de ventilations, tout en veillant à ne pas heurter d’éléments fragiles du moteur et ceci surtout lorsque votre appareil n’est pas en état de marche.
  • Purger les radiateurs.

Il y a plus d’avantages que d’inconvénients à entretenir votre chaudière annuellement par un professionnel certifié :

  • Plus de sécurité, en effet, le contrôle de votre installation évite et prévient les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.
  • Moins de dysfonctionnement, votre chaudière révisée annuellement aura moins de chance de tomber en panne.
  • Amélioration des performances, la durée de vie de votre chaudière sera prolongée pour répondre à vos besoins en chauffage et/ou en eau chaude grâce à un entretien régulier.
  • Plus d’économies, l’entretien de votre chaudière une fois par an vous permet d’économiser jusqu’à 12% de votre consommation d’énergie.2

Le coût d’un entretien annuel

La prestation d’un entretien annuel est à la charge de l’occupant du logement et coûte entre 80 et 180€ selon les tarifs pratiqués par le professionnel choisi, la région et le type d’appareil dont vous disposez. Des contrats annuels d’entretien sont souscrivables et peuvent réduire le coût de l’intervention. 

La période préconisée pour entretenir sa chaudière

Pour procéder à l’entretien annuel de votre chaudière, la période estimée idéale est avant la période de chauffe, c’est-à-dire pendant ou à la fin de l’été.

La loi vous impose donc d’effectuer, par un professionnel certifié, un entretien annuel de votre chaudière. Cette obligation est avant tout dans le but d’assurer votre sécurité au quotidien ainsi que pour vous assurer la prise en charge de vos sinistres liés à un défaut d’entretien de votre équipement.

1 Selon www.meteofrance.fr

2 Source Ademe