Protégez votre voiture du froid avec l’hivernage

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 2 mars 2017

Voitures sur un parking enneigé

Quelques conseils pour que vos véhicules passent un hiver réussi

Allez, au garage ! Certaines voitures (décapotables, voitures de collection) mais aussi les motos ou encore les camping-cars ont besoin de se reposer pendant la période hivernale. Vous n’allez pas vous promener cheveux au vent sous la pluie, ni vous offrir un week-end à moto sous la neige tout de même ? Afin de retrouver au printemps votre engin adoré en pleine forme, lorsque la météo sera plus clémente, un bon hivernage s’impose. Voici nos conseils pour le réaliser dans les règles de l’art.

La préparation avant l’hiver

Ne pas utiliser sa moto, sa voiture ou son camping-car pendant l’hiver ne consiste pas simplement à les remiser dans le garage sous une bâche. Il faut bichonner les engins avant de les laisser au repos. Un grand nettoyage intérieur comme extérieur s’impose. Retirez les insectes qui se sont collés sur la carrosserie, lavez les bas de caisse, effacez les traces de goudron ou autres marques visibles. Après un nettoyage complet, lustrez l’ensemble, et appliquez une cire protectrice. Pour les véhicules fermés, positionnez à l’intérieur de l’habitacle un absorbeur d'humidité qui assainira l’espace. Pensez néanmoins à vérifier le dispositif plusieurs fois pendant l’hiver.

Outre les aspects visibles, c’est aussi à la mécanique qu’il faut porter une attention particulière. On retire la batterie, que l’on relie à un chargeur, on graisse les points qui le demandent, et on nettoie le moteur de la poussière et des feuilles accumulées. Le changement des filtres et des huiles pourra se faire après l’hiver, lors de la remise en route du véhicule. N’oubliez pas en revanche de laisser de l’essence dans le réservoir, pour éviter le phénomène de piquage. Les camping-cars nécessitent un lavage encore plus méticuleux, notamment en ce qui concerne les réservoirs (eau propre et eaux usées). Les robinets, vannes de vidange et autres trappes devront rester ouvertes, pour laisser l’air circuler, tout comme le frigidaire. Une précaution qui évitera la génération de mauvaises odeurs.

Choisir le lieu idéal pour l’hivernage

Ultime étape avant l’hivernage, mettre la voiture (ou tout autre engin mécanique) sur des chandelles (étai vertical), pour éviter la déformation des pneus, sous le poids. A défaut, bougez plusieurs fois votre véhicule pendant l’hiver, même de quelques centimètres, pour que la surface du pneu en contact avec le sol (bande de roulement) ne soit pas toujours la même, et gonflez les pneus au maximum de la pression recommandée.

Le lieu dans lequel sera entreposée la voiture, la moto ou le camping-car en question doit répondre à certains critères. Evitez les abris sous les arbres ou à proximité d’un mur. L’idéal est de stocker le véhicule en intérieur (garage ou grange) en veillant à chasser l’humidité. Si le lieu n’est pas chauffé, ou peut connaître des températures très basses, ne négligez pas l’utilisation d’un bon antigel. Pour les voitures et camping-cars,  ne serez pas le frein à main. Il ne s‘agirait pas d’être bloqué au retour des beaux jours !  Toutes ces précautions permettent de conserver vos véhicules dans un excellent état, afin de pouvoir en profiter dès les premiers rayons de soleil … et prendre du plaisir, à nouveau !