MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Street-Vending : un concept en expansion

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 6 mai 2016

Découvrez la nouvelle tendance de restauration nomade qui gagne la France.

Restaurations traditionnelles converties et nomadisme florissant

Depuis les trois dernières années, la France est témoin de l'expansion d'une nouvelle forme de restauration nomade baptisée Street-Vending, soit ''commerce de rue'' ou ''commerce dans la rue''. Ce nouveau modèle de restauration rapide semble connaître un succès de plus en plus conséquent au regard de l'étude menée par Gira Food. En effet, le chiffre d'affaires généré par cette activité aurait été de 31,2 milliard d'euros en 2010, soit une progression de 60% depuis six ans.

Le Street-Vending : une nouvelle manière de consommer

« Proposer des alternatives aux travailleurs en quête d'un déjeuner sain, équilibré et abordable », voici l'idée qui a fleuri dans l'esprit des premiers marchands qui se sont lancés dans ce commerce ambulant. Dès 2008, ce sont les cafés (Lecointre, Alto Café) qui tentent l'aventure en ouvrant les premiers points de vente dans les quartiers de bureaux. Puis, devant leur succès grandissant, c'est au tour des restaurateurs de devenir nomades en proposant à la vente des repas à emporter aux plus pressés (Vélissime).
Du Sandwich à la salade, en passant par les plats et desserts jusqu'aux repas ''faits-maisons'', la facilité séduit de plus en plus le consommateur. Pourtant les clients ne sont pas les seuls à trouver un intérêt non négligeable au commerce ambulant. En effet, pour les entrepreneurs, l'absence de loyer et la liberté offerte par le nomadisme des centres de profits représentent un argument de poids.

Tandis que le commerce ambulant peut apparaître comme une ombre au tableau des commerçants et restaurateurs traditionnels, cette tendance n'en suit pas moins les nouvelles attentes du consommateur « impatient », à savoir : « ce n'est pas lui qui va au restaurant, mais le restaurant qui va à lui... ».