MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Le locavorisme, entre tendance et nouvelle culture

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 22 février 2017

La nouvelle tendance de consommation locale qui séduit les Français et fait parler d'elle !

Les produits alimentaires locaux remportent l'estime des Français

En France, ils seraient 55% à estimer que les commerces indépendants (épiciers, restaurateurs, café, etc.) sont les meilleurs endroits pour trouver des produits locaux et s'informer le mieux possible sur leur origine. La tendance du « consommer local » présente en France depuis plusieurs années, se généralise et pourrait bien devenir une nouvelle culture alimentaire française !

Les locavores, qui sont-ils ?

Ces nouveaux consommateurs apprécient notamment l'information délivrée par les commerçants indépendants au sein de leurs points de vente et estiment que ces professionnels sont les plus à même de proposer la dégustation de produits du terroir, contrairement aux commerces franchisés.
Néanmoins, la présence des locavores se concentre davantage en province qu'en Île de France, où leur nombre tend à diminuer, en raison du nombre inégal de commerçants indépendants (57% en province, contre 45% en IDF). Ces commerçants indépendants participent activement à la diffusion de cette nouvelle consommation, puisqu'ils sont environ 2/3 à privilégier les producteurs locaux pour leurs achats.

Face à l'expansion du locavorisme se dresse une barrière de taille : le prix. Aujourd'hui, 66% des Français interrogés estiment que les produits locaux sont plus chers que les autres. Cet avis est toutefois temporisé par les locavores réguliers qui déclarent à 44% ne pas penser qu'il y ait une différence de prix majeure.

Le locavorisme, avantages et engagement

Aux yeux des consommateurs, le locavorisme représente un engagement fort vis-à-vis du commerce indépendant de proximité. Pour les locavores Français, il possède 4 avantages essentiels :

- La prévention du goût du produit (45%),
- La création d'emplois dans la région d'appartenance (42%),
- Le gage de sécurité alimentaire par l'approvisionnement local (38%),
- La sauvegarde du terroir (33%).

Source : Troisième édition de l'Observatoire du Commerce Indépendant, METRO Cash & Carry, menée en partenariat avec BVA.