MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Prévention incendie : comment sensibiliser vos locataires ?

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 22 juillet 2015

prévention incendie locataire

Tout le monde est concerné par les risques d’incendie, que vous soyez propriétaire ou locataire. De ce fait, l’application au quotidien d’un certain nombres de règles et de conseils vous permettront de vous prémunir contre les situations à risques.

La réglementation

Les espaces collectifs tels que les halls d’immeubles sont des lieux de passages continuels. Ils représentent donc le premier lieu où la prévention doit être mise en place.

 - Affichez les consignes de sécurité dans les halls, mentionnant les plans de conduite à tenir en cas d’incendie.
 - Faites installer des signalétiques d’issues de secours pour faciliter l’évacuation des personnes.
 - Faites contrôler périodiquement les systèmes de désenfumage dans les parties communes.
 - Veillez à ce que la circulation des couloirs soit dégagée et permanente.
 - Pensez à bien choisir vos matériaux afin qu’ils soient peu ou non-inflammables.

ATTENTION ! Veillez également à l’adéquation entre la destination du bien loué et son usage réel. Il est essentiel que vous vérifiez l’usage réel des lieux et que mentionniez les restrictions d’usage du logement dans le bail de location...

Par exemple, si vous louez un appartement à un organisme ou une association qui l’utilise comme un lieu de stockage de biens, ceci doit être mentionné dans le bail de location. En fonction de la nature des biens stockés, ils pourraient présenter un risque réel de départ d’incendie...

Sécurisez les espaces collectifs

Les dépôts ordures ménagères

Les containers mobiles disposés à l’extérieur des logements sont régulièrement la source d’incendie graves voir intentionnels. Sachez qu’il ne faut que 3 minutes pour qu’une poubelle pleine soit enflammée et qu’elle génère des dégâts à son environnement proche. Afin de prévenir les risques, pensez à mettre en place des solutions plus sécurisées :

 - Installez un stockage sécurisé des déchets (locaux fermés à clé, containers enterrés, etc.).
 - Établissez un calendrier de dépôt des poubelles sur la voie publique aux seules heures de ramassage.

Les caves et les parkings.

Les caves et les parking servent souvent au stockage de biens et de produits inflammables (bois, vêtements, salons de jardin, vélos, cyclomoteurs, etc.). Afin de prévenir tous risques, pensez aux aménagements préventifs :

 - Murez les caves vides.
 - Équipez chaque local d’une porte renforcée.
 - Cloisonnez les locaux pour limiter la propagation du feu
 - Pensez à une limitation et un contrôle des accès.

Communiquez et sensibilisez

Les gestes du quotidien et les réflexes naturels peuvent être à l’origine d’un comportement à risques chez vos locataires, aussi est-il important de les informer des meilleures conduites à tenir. Vous pouvez, par exemple, opter pour la rédaction de fiches pratiques les mettant en garde sur les risques électriques, les risques liés au gaz, au feu ou aux enfants. Elles pourront être affichées dans le logement que vous louez.

De même, pensez à sensibiliser vos locataires sur les risques liés à la surcharge des balcons. En effet, de plus en plus utilisés pour le stockage de biens et produits divers (salons de jardin, vélos, cyclomoteurs, plantes, etc.) ils représentent une charge calorifique pouvant aisément alimenter un incendie.