Les assurances en plus du forfait de ski sont-elles utiles ?

Publié le 27 février 2017

Skieurs entrain de descendre une piste lors d'une journée ensoleillée

En achetant votre forfait de ski, à la journée ou pour une semaine, il est fort probable que l’on vous propose en complément une assurance.

Pour une poignée d’euros, en plus de votre précieux sésame pour skier, l’assurance apparait comme une protection forte en cas de chute ou d’accident plus grave… Mais, en avez-vous vraiment besoin ? Que couvrent les assurances vendues en complément des forfaits de ski ?

Assurance ski : les garanties proposées

Les assurances ski proposées avec le forfait intègrent les secours sur la piste en cas d’accident, la prise en charge des frais médicaux mais aussi des frais d’hospitalisation si cela est nécessaire. Pour les skieurs débutants, ou même pour les plus chevronnés qui ne veulent pas que le séjour tourne mal, cette offre d’assurance semble idéale. Elle intègre en plus parfois un remboursement des forfaits, des cours de ski ou même des jours de location non-utilisés suite à un accident.

De quoi prendre la direction des pistes l’esprit serein ? Il y a de fortes chances que votre protection actuelle soit déjà suffisante, et que vous n’ayez pas à prendre cette assurance supplémentaire.

  • Les frais pour l‘assistance et le transport peuvent être prise en charge par une assurance individuelle ou une GAV (Garantie Accident de la Vie) ou encore via certaines clauses de votre assurance habitation ;
  • Les frais d’hospitalisation sont couverts par l’Assurance maladie, ainsi que les assurances complémentaires ;
  • L’annulation et le remboursement des locations est possible parfois avec votre carte bancaire, qui intègre une assurance.

Les bonnes assurances pour aller faire du ski

Comme nous venons de le voir, pour de nombreuses personnes, l’assurance ski vendue en plus des forfaits s’avère inutile, car la protection est déjà suffisante via les contrats d’assurance « classiques ». Avec l’Assurance maladie, un bon contrat individuel, et un séjour réservé avec votre carte bancaire, vous avez déjà une couverture de qualité. Pour en être certain, consultez le détail des garanties de vos contrats.

La pratique du ski est parfois une « exclusion » des contrats, certains assureurs jugeant la pratique de ce sport comme dangereuse. A vous de vérifier donc quel contrat faire jouer en cas de problème (vous ne pourrez pas mettre en avant plusieurs contrats et ainsi avoir plusieurs remboursements). Si vous jugez que votre protection est insuffisante, alors souscrivez une assurance en plus de votre forfait, ou améliorez la qualité de votre contrat auprès de votre mutuelle santé… Vous pourrez ainsi en profiter toute l’année !