MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

L’équilibre alimentaire : une solution gagnante pour notre santé

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 22 juillet 2015

santé équilibre alimentaire

Manger mieux, et équilibré, c’est bon pour la santé. Oui, vous vous en doutiez un peu, mais vous n’imaginez sans doute pas à quel point ce qui se retrouve dans notre assiette a un impact sur notre santé. Prévention des maladies dues à l’âge (maladies cardiovasculaires), lutte contre l’obésité et réduction du risque de cancers… Manger équilibré est une véritable opportunité pour vivre mieux, et plus longtemps. Comment retrouver une alimentation saine ? Quels travers faut-il éviter ? Voici nos conseils.

Les aliments à privilégier pour manger équilibré

Face à l’obésité galopante en France, qui peut entrainer des troubles du métabolisme et favoriser les infarctus ou les cancers, il est important de lutter contre la malbouffe, et de se « faire violence », pour parvenir à respecter les règles de l’équilibre alimentaire. Changer ses habitudes passe par une connaissance des bons aliments à privilégier, et une maîtrise de ses propres habitudes, afin de les contrôler.

 - Les boissons (famille dite grise) : l’eau est indispensable, à raison de 1,5 l / jour. La consommation d’alcool, elle, doit être limitée (de 0 à 2 verres max).
 - Les céréales et dérivés (famille marron) : à chaque repas, le pain, les céréales, les légumineuses ou les féculents sont nécessaires. Favorisez les aliments avec un Index Glycémique (IG) bas comme les lentilles, haricots secs ou encore le pain, le riz et les pâtes complètes. Les pommes de terre, ainsi que tous les produits à base de céréales non complètes, ont un IG plus élevé.
 - Les légumes et fruits (famille verte) : 5 fruits et légumes par jour ! Vous connaissez cette recommandation du Programme National Nutrition Santé. Maintenant, il faut l’appliquer !
 - Le lait et les produits laitiers (famille bleue) : une portion suffit par repas. Fromage ou yaourt, mais pas les deux !
 - Les viandes, poissons et oeufs (famille rouge) : il s’agit des aliments qui apportent des protéines. A consommer une fois par jour au moins (de préférence le midi) sans oublier le poisson, deux à trois fois par semaine.
 - Les matières grasses (famille jaune) : huile, beurre et autres produits gras sont à limiter. Les calories sont en excès dans cette famille. Privilégiez les huiles qui apportent des acides gras comme l’huile d’olive ou l’huile de colza.
 - Le sucre et les produits sucrés (famille rose) : on y retrouve les aliments sources de sucre, avec un IG élevé, qui ne possèdent pas vraiment d’intérêt pour l’organisme. Oui, mais c’est bon… A limiter, vraiment.

Avoir un bon équilibre alimentaire est une question de réflexes

Outre la connaissance des familles d’aliments, disposer d’un bon équilibre alimentaire demande de faire des efforts et parfois de changer ses habitudes. Commencez par ne plus vous resservir à table. Bien manger, c’est manger de tout, mais avec modération. On ne vous a jamais dit que la gourmandise est un vilain défaut ? Ne vous servez donc pas une seconde fois, et posez en même temps la salière. Le sel ouvre l’appétit et favorise l’hypertension artérielle. Variez votre alimentation (évitez la routine qui consiste à acheter toujours les mêmes choses) et profitez des fruits et légumes de saison. Ne cédez pas à la facilité avec les plats préparés, et cuisinez si vous le pouvez, plusieurs fois dans la semaine.

Prendre en main son alimentation, c’est prendre en main sa santé. Manger est un des grands plaisirs de la vie (surtout en France), mais cela doit se faire en ayant de bonnes connaissances de ce qui se retrouve dans l’assiette, pour vivre plus longtemps, et en bonne santé.