MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Chirurgie des yeux : à quels remboursements pouvez-vous avoir droit ?

Publié le 24 juin 2016 - Modifié le 28 juin 2016

Oeil gauche d'une femme qui regarde vers le haut ou vers l'horizon

Pour traiter certains troubles de la vision, la chirurgie des yeux est parfois l’ultime solution. Qu’il s’agisse de problèmes de myopie, d’hypermétropie ou d’astigmatie, corriger les déformations de la cornée via laser peut devenir inévitable.

Encore faut-il disposer d’une protection santé adaptée, car l’Assurance Maladie ne couvrira pas l’acte de chirurgie oculaire dont vous avez besoin. Sans une protection complémentaire, la facture risque bien de vous faire mal aux yeux !

Le coût de la chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive consiste à corriger les erreurs de réfraction de l'œil, c’est à dire les défauts oculaires qui impliquent le port de lunettes ou de lentilles pour voir net. Cette intervention regroupe de nombreuses méthodes, dont celle, très connue, qui consiste à utiliser le laser (Laser assisted in-situ keratomileusis (Lasik), ou encore Laser thermal keratoplasty (LTK)). Cette chirurgie corrige de nombreux défauts visuels en modifiant la topographie de la cornée. L’opération est en général relativement courte (30 minutes) mais son prix est élevé. Selon la technique utilisée, il faudra compter au moins 1 000 à 1 200€ par œil. La photokéractectomie réfractive (PKR), technique la plus ancienne, tout comme le Lasik Femtoseconde, technique aujourd’hui la plus répandue, ne profitent d’aucune prise en charge par le système de santé de base français.

Quelles solutions pour financer la chirurgie des yeux ?

Les actes de chirurgie réfractive ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie, qualifiés d’actes « hors nomenclature ». Pour profiter d’une bonne couverture, il faut se tourner vers les contrats de complémentaire santé. Le forfait chirurgie réfractive de l'œil compris dans le module « Optique Dentaire Audio » de MAPA Assurances vous permet de bénéficier d'un remboursement pouvant aller jusqu'à 600 euros par an et par œil. Via le réseau MAPA Santéclair (7 000 professionnels de santé consultables à des prix négociés), le reste à votre charge s’allège.

Suis-je éligible à l’intervention ?

Une intervention de chirurgie des yeux débute par un entretien médical complet et différents tests en vue d’estimer si l’opération est nécessaire et la technique appropriée pour la pathologie. Puis vient l’intervention en elle-même et enfin, les consultations post-opératoires. Pour être opérable, quelques conditions doivent être remplies, notamment être majeur, avoir une correction optique stabilisée depuis au moins 18 mois et ne souffrir d’aucune affection oculaire (maladies inflammatoires de la cornée, cataracte, glaucome, etc.).