Assurance Primeur

Assurance Primeur

Quelles assurances lorsque l’on est primeur ?

Vous tenez un commerce de détail de fruits et légumes ? L’exercice de ce métier de proximité nécessite d’avoir des compétences plurielles : sélection et valorisation des produits, conseils à la clientèle, connaissances en gestion et comptabilité… Afin de pouvoir pallier les difficultés qu’il pourrait rencontrer, le primeur se doit d’être bien assuré. Zoom sur les couvertures indispensables et essentielles pour protéger cette activité.

Demandez un devis

Sommaire :

1. Les assurances essentielles pour votre activité de primeur

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre commerce de détail de fruits et légumes

3. Quels sont les risques liés à la vente de fruits et légumes ?

1. Les assurances essentielles pour votre activité de primeur

Comme de nombreux commerces de proximité, le magasin de fruits et légumes est exposé à plusieurs menaces susceptibles de menacer son avenir. Complémentaire santé, protection juridique, multirisque… Voici les couvertures qui vous apporteront stabilité et sérénité.

Assurance multirisque

C’est une protection indispensable et incontournable qui, comme son nom l’indique, couvre de nombreux risques. Le socle de base prévoit une couverture en cas d’incendie, d’explosion, de foudre, de choc de véhicule, d’incident électrique, de tempête, de dégât des eaux, de gel, de catastrophe naturelle, de vandalisme mais aussi en cas de dégâts causés par la grêle ou le poids de la neige. La multirisque intervient également en cas de perte d’exploitation (extensible jusqu’à 2 ans) ainsi qu’en cas de perte de la valeur vénale du fond de commerce. Et, quel que soit le problème rencontré, un service assistance peut être contacté 7j/7 et 24h/24. Évidemment, cette assurance peut être enrichie par un certain nombre d’options afin de garantir au professionnel de la vente de fruits et légumes une sécurité supplémentaire. Parmi elles, on retrouve une protection contre le vol (que cela concerne les marchandises, les espèces ou le matériel), contre le bris de glaces intérieurs ou extérieurs, contre le bris de matériel ou encore contre l’arrêt de production du froid. Enfin, certaines garanties intéressantes - telles que la responsabilité civile professionnelle ou encore la protection juridique - peuvent aussi être intégrées à la multirisque de manière à renforcer encore un peu plus cette couverture.

Simulez un tarif mensuel pour votre Assurance multirisque

Vous avez envie de connaître le tarif d’une protection complète et d’en savoir plus sur les options auxquelles vous pouvez souscrire pour protéger votre magasin ? Réalisez une demande de devis gratuit dès maintenant ! C’est rapide et vous obtiendrez tous les éléments de réponse dont vous avez besoin pour faire votre choix.

Mutuelle santé TNS

Le choix de votre complémentaire santé dépendra du statut que vous avez choisi lors de la création de votre entreprise.

  • Si vous êtes salarié de votre propre entreprise, vous êtes concerné par la mutuelle collective que vous devez obligatoirement proposer à tous vos employés. Toutefois, le panier de soins minimal peut bien sûr être complété par d’autres options, si vous les jugez adaptées à vos besoins ainsi qu’à ceux de votre équipe.
  • Si vous avez le statut de TNS, ou travailleur non salarié, vous disposez d’une grande liberté pour composer votre complémentaire. Vous pouvez en effet rester maître de votre budget et choisir parmi différents modules de soins qui viendront complémenter les prestations assurées par le régime obligatoire.

À noter : grâce  à la loi Madelin du 11 février 1994, vous pourrez déduire les cotisations de votre revenu imposable.

La protection juridique professionnelle

Un désaccord vous oppose à l’un de vos fournisseurs ? Votre loyer commercial a augmenté, impactant ainsi considérablement le montant de vos charges ? Si les litiges causent de tels ennuis aux commerçants, c’est bien souvent parce que ces derniers ne disposent pas d’une protection suffisamment efficace pour y faire face. Grâce à la PJ, vous pourrez affronter les problèmes un par un, sans subir un stress excessif. En effet, cette couverture vous permet de bénéficier d’une prise en charge des coûts financiers liés à la procédure, honoraires de votre avocat compris. Vous aurez ainsi la certitude de ne pas menacer l’avenir de votre entreprise !

La prévoyance professionnelle

Réception des colis, contrôle des marchandises, mise en place sur les étals, entretien des fruits et légumes proposés à la vente… Seul maître à bord, vous avez l’obligation de penser à tout ! Mais, ne méritez-vous pas aussi de penser à vous et de préserver votre avenir ? Imprévisibles, les accidents graves peuvent avoir de lourdes conséquences ! Que ferez-vous si un arrêt de travail vous contraint à fermer votre magasin pendant plusieurs mois ? À quelle indemnisation pourrez-vous prétendre ? La prévoyance professionnelle répond à toutes ces questions. Grâce à elle, vous pourrez toucher des indemnités journalières vous permettant de maintenir vos revenus. Vous pourrez également bénéficier de dispositifs de prévoyance visant à vous aider à relancer votre activité ou au contraire à bien préparer sa cessation. En optant pour la garantie décès, vous pourrez également être rassuré quant à l’avenir de votre conjoint et de vos enfants.

2. Les garanties intéressantes pour protéger votre commerce de détail de  fruits et légumes

Certaines protections complémentaires sont spécialement conçues pour limiter l’impact des menaces qui pèsent sur votre magasin.

La garantie perte d’exploitation

Votre magasin doit fermer ses portes temporairement mais suffisamment longtemps pour impacter votre chiffre d’affaires et menacer l’avenir de votre entreprise ? La garantie perte d’exploitation a justement été conçue pour répondre à ce type de problématique. En effet, elle vise à vous couvrir (jusqu’à deux ans) en cas de sinistre conduisant à un ralentissement ou à une cessation d’activité. Là encore, de nombreuses options vous permettent d’étendre cette protection à d’autres problématiques que vous seriez susceptibles de rencontrer (carence d’électricité, travaux de voirie…).    Enfin, les frais de publicité que vous pourriez engager afin d’informer votre clientèle d’un changement d’adresse pendant la durée des travaux, seraient également pris en compte. Pratique lorsque l’on a des clients fidèles qui ne demandent qu’à nous suivre !

La responsabilité civile professionnelle

Chaque jour, votre magasin de fruits et légumes voit passer de nombreux clients et fournisseurs qui sont tous susceptibles de se blesser dans votre boutique. Saviez-vous que le moindre accident pouvait engager directement votre responsabilité de chef d’entreprise ? Afin de protéger vos arrières, il est donc vivement conseillé de souscrire à la RC pro. Son rôle ? Vous couvrir en cas de dommages causés à un client via une indemnisation de la victime et une réparation du préjudice subi.

La garantie intoxication alimentaire

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas que la viande et le poisson qui sont responsables d’intoxications alimentaires. Les fruits et légumes représenteraient en effet près de la moitié des intoxications recensées. En tant que primeur, vous vous devez donc d’être bien protégé face à ce risque. En effet, si un client se plaint de maux de ventre ou de vomissements après avoir consommé l’un de vos produits, il en va de votre responsabilité. Assurez-vous donc bien que votre RC pro comprenne une prise en charge pour cette problématique. Pour rappel, vous avez l’obligation de respecter la réglementation du commerce des fruits et légumes : ceux-ci doivent être de qualité saine, propres, entiers et doivent avoir atteint un degré suffisant de développement et de maturité (décret 55.1126 du 19 août 1955).

Demandez un devis

3. Quels sont les risques liés à la vente de fruits et légumes ?

Comme tous les métiers de l’alimentaire, le commerce de détail de fruits et légumes implique une exposition à plusieurs risques. Parmi les plus fréquents, on retrouve :

  • Les manutentions manuelles : elles induisent un risque de blessure et de troubles musculo-squelettiques. Pour prévenir leur apparition, il est conseillé d’utiliser des moyens de manutention mécanique (transpalette électrique, diable…). Si vous proposez un service de livraison à vos clients, veillez à utiliser des contenants appropriés de manière à faciliter le transport.
  • Les chutes : le sol peut être rendu glissant par la présence de détritus ou de feuilles de salade par exemple. Cela peut entraîner des glissades et des chutes de plain-pied dont les conséquences peuvent être parfois graves. Veillez donc à bien entretenir votre espace de travail en utilisant des moyens de nettoyage adaptés.
  • Les coupures : chaque jour, cagettes et cartons fraîchement livrés par les fournisseurs se succèdent dans le local du professionnel de la vente de fruits et légumes. Leur manipulation peut entraîner un risque de coupures, notamment si des outils à main sont utilisés pour faciliter l’ouverture (couteaux, cutters…). Des blessures peuvent également se produire à l’occasion des activités de découpe ou de rafraîchissement de certains produits.  Par souci d’hygiène, il est indispensable de protéger les plaies avec un pansement propre.

Le primeur est exposé à une concurrence importante et doit faire preuve de multiples talents pour faire prospérer son entreprise. Il doit en outre très bien connaître les producteurs locaux et ses clients de manière à leur proposer les bons produits au bon moment. Pour offrir à son magasin le bel avenir qu’il mérite, il pourra compter sur des protections sur mesure, parfaitement adaptées aux singularités de cette noble profession.

MAPA à votre service

Besoin d'un conseil, un devis ?
Déclarer un sinistre ?
Bouton orange pour contacter la MAPA
Vous pouvez contacter le numéro vert
chaque jour du Lundi au Vendredi
de 8h30 à 12h30, et de 13h30 à 18h
81 agences MAPA
en France
Bouton orange pour trouver l'agence MAPA la plus proche de chez vous