webleads-tracker

Prenez soin de l'air de votre maison !

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 22 juillet 2015

pollution interieur soin air

Des traces de polluants dans les maisons

Il existe de nombreuses sources de polluant tels que les matériaux et produits qui sont utilisés dans la construction, l'aménagement ou la décoration (revêtements, vernis, colles, etc.). De plus, les activités comme le chauffage, la production d'eau chaude ou les produits ménagers peuvent aussi dégrader la qualité de l'air ambiant.

La présence de polluants n'implique pas forcément de menace. Leur effet sur la santé dépendra du type de polluant, de sa concentration, de la durée d'exposition (temps passé en présence du polluant), et de la sensibilité de chacun.

Incidences sur les personnes

Selon les personnes, l'air respiré peut avoir des effets depuis la simple gêne - odeurs, somnolence, irritation au niveau des yeux, du nez, de la gorge ou de la peau - jusqu'à l'aggravation ou le développement de pathologies comme par exemple les allergies respiratoires.

Il faut faire attention aux très jeunes enfants, qui sont particulièrement sensibles à cette pollution intérieur. Ils peuvent développer des infections respiratoires, et avec le temps, de l'asthme, des rhinites et des bronchites. Les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes asthmatiques ou allergiques sont aussi plus sensibles à ces problèmes.

Précautions utiles

Pour vivre en toutes tranquillité, quelques gestes simples suffisent :

 - Aérer les pièces en ouvrant les fenêtre, au moins une fois par jour, le matin et le soir pendant 10 minutes.
 - Installer une ventilation mécanique dans les pièces mal aérées.
 - Faire attention aux produits ménagers en limitant leur nombre et en préférant les moins polluant (exemple : écolabel).
 - Aérer les pièces de la maison pendant et après les activités de ménage, bricolage, cuisine ...
 - Éviter de trop utiliser les parfums d'ambiance, bougies et encens.