webleads-tracker

Canicule : quels sont les risques et comment se protéger ?

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 22 juillet 2015

prévention canicule risques

Canicule, forte chaleur, coup de chaud… Peu importe la façon de désigner ce phénomène, lorsque le mercure grimpe et que le soleil bat son plein, il est important de se protéger. Face à des températures élevées pendant quelques heures ou sur une période plus longue de plusieurs jours, il est essentiel d’adopter le bon comportement, et de se protéger ainsi que son entourage (enfants, personnes âgées, etc…). Voici nos conseils pour rester au frais cet été.

Forte chaleur et canicule : les risques encourus

Que risque-t-on vraiment en s’exposant à une forte chaleur ? Les conséquences d’un coup de chaud sont connues. En exposant son organisme à des températures élevées, le corps parvient à maintenir sa température moyenne. En dilatant les vaisseaux sanguins, et également en provoquant la transpiration, le corps s’adapte. Lorsqu’il ne peut plus faire face à des conditions trop chaudes, alors les étourdissements, les épisodes de faiblesse voire même les troubles du sommeil peuvent apparaître.

En effet, outre le mal de tête lié à une exposition directe à un soleil trop puissant, les conséquences d’un coup de chaud peuvent également mener à un état de fatigue, créer des insomnies, ou une agitation nocturne inhabituelle. Dans les cas les plus graves, la chaleur peut mener à des convulsions. Pour éviter d’en arriver là, et ne pas avoir à appeler le SAMU (en composant le 15), il faut respecter certains moyens de prévention simples.

Les moyens de prévention face aux fortes chaleurs estivales 

Pour éviter tout problème causé par le soleil, il est essentiel de surveiller son exposition. Si les heures les plus chaudes de la journée s’étendent de 11h à 21h, c’est essentiellement de midi à 15h qu’il faut éviter de s’installer sur son transat pour bronzer. Idem au sujet de la baignade, les plus petits comme les plus grands attendront que les rayons du soleil soient moins puissants pour goûter l’eau. En période de canicule, privilégiés les espaces protégés du soleil. Grâce aux volets, stores et autres rideaux, limitez l’impact du soleil sur la chaleur de votre intérieur. Aérez bien les pièces au moment le plus frais de la journée afin de renouveler l’air.
Si vous ou une personne de votre entourage avez le sentiment que la température de votre corps est élevée, une douche ou un bain frais est recommandé. Pensez également à supprimer les boissons qui favorisent la déshydratation comme l’alcool, et bannissez de même les cafés, thés et autres sodas. L’eau est un allié précieux ! Vous pouvez également vous tourner vers les fruits ou les crudités, riches en eau, si vous avez du mal à consommer un litre et demi par jour (la quantité d’eau recommandée par forte chaleur).

Afin d’éviter le pire, en cas de forte chaleur, portez une attention particulière aux personnes les plus à risques (nourrissons, personnes âgées) en surveillant d’éventuelles modifications du comportement, ou des épisodes de faiblesse et de fatigue. Plus que jamais, en cas de canicule, la solidarité est essentielle.