webleads-tracker

Êtes-vous sûr que votre commerce est bien assuré le soir du réveillon ?

Publié le 23 décembre 2016

Vitrine rouge d'un commerce vandalisée

La période des fêtes est synonyme de moments conviviaux en famille et entre amis, de célébration autour d’un bon repas. La fin d'année est aussi une période sensible pour les professionnels de l'alimentaire qui doivent faire face à un surcroît de travail et à un risque accru en matière de cambriolages et autres actes de dégradation pour leurs commerces. L’occasion de vérifier que vous disposez de la bonne protection. 

Les vols et dégradations en augmentation en fin d’année

Avec une forte activité durant le mois de décembre, certains commerces sont des cibles faciles. L’obscurité hivernale et l’absence de personnel même en journée, entre Noël et le Premier de l’An, peuvent tenter des personnes mal intentionnées.

Les braquages, les cambriolages pendant les courses ou les réveillons sont une réalité. Alain Bauer, professeur de criminologie, explique ce phénomène* :

« Traditionnellement, on constate à cette période une réorientation vers le vol de fret de produits de luxe (foie gras, champagnes, spiritueux...), mais aussi vers les dépôts contenant du matériel informatique (smartphone, tablettes...). Les bijouteries sont de même une cible récurrente, même si l’on a vu dernièrement se multiplier les objectifs un peu « atypiques » comme les magasins de jouets ».

S’équiper et se protéger face aux risques

Si la fin d’année est une période à risques, les commerçants sont exposés toute l’année. La prise de conscience du risque au moment des fêtes est une étape, mais il faut ensuite agir. Comment ? Un système de télésurveillance ou d’alarme est une bonne idée. Toutefois, cette protection seule ne vous permet pas de profiter d’une couverture suffisante, notamment sur le plan financier. Si votre commerce est vandalisé, même sans vol, il est possible de bénéficier d’une indemnisation, à condition d’avoir une assurance ad hoc. Pensez par exemple à une garantie vol et une garantie vandalisme distinctes (voir l’assurance multirisques commerce).

Pensez aussi aux services complémentaires qui facilitent le quotidien en cas de sinistre. C’est le cas par exemple des avantages du contrat MAPA Assistance, avec une aide pour trouver un serrurier ou encore une prise en charge complète de votre véhicule professionnel si celui-ci n’est plus utilisable.

Demandez également votre Guide Insécurité : un guide gratuit de 20 pages pour se prémunir face à une insécurité croissante.

* Citation extraite du site atlantico.fr