webleads-tracker

La gastronomie française promue richesse « immatérielle »

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 23 juillet 2015

Le « repas gastronomique des Français » est répertoriée parmi les richesses « immatérielles » de la planète, reconnues par l'Unesco.

Gastronomie et patrimoine à l'Unesco

Depuis 1972, l'Unesco classe les plus beaux sites du monde et a autorité pour protéger le patrimoine de l'Humanité. Une Convention signée en 2003, permet maintenant à l'Unesco de répertorier les richesses « immatérielles » de la planète.

C'est au cours du mois de novembre 2010 que des experts de l'Unesco se sont penchés sur 51 candidatures à Nairobi, au Kenya. Au terme de de cet exercice, la gastronomie française a été élevée au rang de « Patrimoine immatériel de l'Humanité ».

Le repas gastronomique français aux yeux de l'Unesco

L'Unesco a reconnu en la gastronomie française « une pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes tels que les naissances, mariages, anniversaires, succès et retrouvailles ». Conformément au texte de la Convention de 2003, le repas gastronomique français est donc considéré comme une pratique renforçant l'identité collective, concourant à la diversité culturelle du monde et mettant l'accent sur le fait d'être ensemble, le plaisir du goût, l'harmonie entre l'être humain et les productions de la nature.