Commerçant : ne sacrifiez plus votre temps libre !

Publié le 20 juin 2017 - Modifié le 23 juin 2017

Commerçant fatigué qui se tient la tête

On dit souvent que la vie de commerçant est une vie de sacrifice.

Un métier si prenant que la vie privée, quand on réussit à en avoir une, est bien souvent reléguée au 2e plan. Pour autant est-ce une fatalité ? Quelques pistes pour vous aider à concilier les deux sans que l’une n’empiète plus sur l’autre.

Travaillez moins !

Oui, tout simplement. Identifiez, sans mauvaise foi, les périodes de creux de votre commerce. Ne pourriez-vous pas vous permettre de le fermer à certains moments (ne serait-ce que quelques heures ?)

Acceptez de déléguer

Il faut vous faire à cette idée : nul autre que vous ne fera le travail de la manière exacte à laquelle vous le faites. Est-ce que ça veut dire que le travail ne sera pas fait ? Ou mal fait ? Pas sûr. Il est même possible que vous y gagniez plus que du temps pour vous.

Décrochez peu, mais complètement

Vous n’avez peut-être pas les moyens de déléguer, ni ceux de fermer à votre guise. C’est compréhensible. Il est donc capital pour vous et vos proches que le peu de temps que vous avez à leur consacrer soit un temps de qualité, un temps, certes limité, mais où le travail n’a pas sa place. Éteignez votre smartphone, éloignez-vous de votre commerce.

Communiquez votre emploi du temps

Prendre des décisions pour soi, c’est bien. En informer ses fournisseurs et collaborateurs, c’est encore mieux. Les gens avec lesquels vous travaillez doivent savoir à quels moments vous êtes disponibles et à quels moments vous ne l’êtes pas.

Écoutez vos proches

Votre famille ou vos amis se plaignent de ne pas assez vous voir ? Écoutez-les et d’autant plus s’ils ne sont pas du métier. Ils ont le recul que le métier vous a sans doute fait oublier.

Écoutez-vous

Vous êtes irritable, vous souffrez de maux de dos, de tête ? Vous n’arrivez pas à vous concentrer ? Écoutez les signaux que vous envoie votre corps. Se reposer, prendre soin de soi et des siens est nécessaire à votre santé et à votre équilibre, pensez-y !