MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Le paquet de cigarettes neutre arrive chez les distributeurs

Publié le 2 mai 2016 - Modifié le 27 septembre 2016

Gros plan sur un paquet de cigarettes

Ce devait être le grand changement de mai 2016… Finalement, il faudra attendre janvier 2017 pour voir apparaître les paquets de cigarettes neutres au sein des rayonnages de nos buralistes.

Principale mesure antitabac du projet de loi Santé porté par Marisol Touraine, ministre de la santé, ce paquet de tabac neutre va réduire encore une fois l’importance des marques, tandis que les messages et images chocs seront valorisés. L’objectif, rendre la cigarette moins attirante, et notamment chez les jeunes.

Un paquet de cigarettes neutre, ça ressemble à quoi ?

Terminée l’époque à laquelle derrière son comptoir, un distributeur de tabac disposait d’une ribambelle de couleurs et de lettres, toutes identifiables à des marques de cigarettes bien connues. Les grands efforts de marketing des cigarettiers du monde entier sont-ils désormais vains pour le marché français ? Oui, en partie. Concrètement, tous les emballages de paquets de cigarettes auront désormais le même aspect. Les marques seront toujours présentes, mais de manière très discrète, avec une typographie standard. Et la taille et le caractère de la police utilisée seront définis. Mais le message d’avertissement, avec les fameuses images chocs que nous connaissons désormais tous, occuperont près de 65 % de la surface du paquet.

Le « paquet neutre » une mesure efficace ?

Cela fait plusieurs années déjà que les messages sanitaires ont pris une place croissante sur les paquets de cigarettes. Depuis 2011, une image dissuasive doit être présente sur au moins 40 % de la surface arrière du paquet. Efficace sur les chiffres de vente ? Oui, à en croire les données de la direction générale des douanes et des droits indirects. « Les hausses successives de prix décidées depuis 2000 et accentuées fin 2003-début 2004, accompagnées d’autres mesures de lutte contre le tabagisme, ont entraîné une baisse particulièrement forte des ventes de cigarettes en 2003 (- 14 %) et 2004 (- 21 %) » explique l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies.

La mise en place du paquet neutre est sans doute la mesure la plus médiatisée du plan antitabac porté par le Ministère de la Santé depuis septembre 2014. Toutefois, elle n’est pas la seule. On citera par exemple l’interdiction de fumer en présence d’enfants en voiture ou de vapoter sur le lieu de travail et dans les lieux publics.

Le tabac fait chaque année 73 000 victimes. C’est même la première cause évitable de décès. Aussi, l’ambition du gouvernement est claire et affirmée : réduire le nombre de fumeurs – un chiffre qui devra d’ailleurs décroître au point de passer en dessous de la barre 20 % de la population d’ici 10 ans. Rappelons que la France compte actuellement 16 millions de fumeurs (près de 25 % de la population).

Sources : OFDT / tabac-info-service.fr