Le Dossier Médical Personnel : le nouveau dispositif en ligne du gouvernement

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 23 juillet 2015

Consultez et gérez votre dossier médical personnel depuis le site www.dmp.gouv.fr.

Le Dossier Médical Personnel de demain ?

A partir d'avril 2011, il vous sera désormais possible de consulter l'historique de vos soins, les examens et les actes chirurgicaux prescrits ou vos antécédents médicaux en quelques clics.

En effet, dans le but de faciliter la coordination des soins et d'en améliorer la qualité en évitant les examens inutiles, le gouvernement a lancé le 5 janvier 2011 un nouveau dispositif électronique : le Dossier Médical Personnel (DMP).

Le DMP est accessible en se connectant sur le site www.dmp.gouv.fr pour tous les patients et les professionnels de santé volontaires.

Comment le DMP fonctionne ?

Il s'agit avant tout d'un service facultatif que vous pourrez activer avec un médecin. Celui-ci créera votre DMP grâce à l'Identification National de Santé (ISN), calculée à partir de votre numéro de Carte Vitale. Une fois votre DMP créé, vous pourrez le consulter et le modifier dans l'espace Patients du site www.dmp.gouv.fr, au moyen de l'identifiant et du code secret que l'on vous aura communiqué.

Vous serez libre de choisir quels professionnels auront accès à votre dossier personnel médical, de prendre connaissance de l'historique des consultations effectuées ou encore d'ajouter un document. Vous pourrez également masquer certaines informations contenues dans votre DMP si vous jugez que certains professionnels de santé ne sont pas concernés.

Quelles sont les informations contenues dans le DMP ?

Les informations contenues dans votre dossier médical personnel sont classées dans différents espaces, alimentés par les professionnels de santé que vous consultez :

  • un espace de synthèse pour les données générales (groupe sanguin, antécédents médicaux, pathologies chroniques, allergies, etc.),
  • les traitements et soins (médicaments, séances de kinésithérapie),
  • les comptes rendus (hospitalisation, etc.),
  • l'imagerie médicale,
  • les résultats d'analyses,
  • la prévention (rappels de vaccins),
  • les certificats et déclarations (aptitude au sport, etc.),
  • un espace personnel (toutes informations jugées utiles par le patient).

Dans le cas d'un refus ou d'une fermeture de DMP

Un médecin peut refuser de créer un DMP s'il estime qu'il n'a pas le temps de gérer le dossier ou s'il ne dispose pas d'un ordinateur, d'un logiciel compatible ou d'un accès Internet. Toutefois, conformément au code de la santé publique, il est tenu de consulter et de mettre à jour votre DMP si vous lui en autorisez l'accès.

Il vous sera possible de fermer votre dossier médical personnel sur demande auprès de votre médecin traitant. Votre DMP sera alors archivé durant dix ans, avec possibilité de réouverture. Vous serez libre de supprimer des données contenues dans le dossier, qui seront conservées dans le système pendant quelques temps. La destruction définitive des données ou du dossier dans son intégralité est autorisée, sous réserve d'une signature d'un formulaire officiel.

Pour en savoir plus

Rendez-vous sur le site du gouvernement dédié au DMP : www.dmp.gouv.fr