MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

La grippe 2016, moins virulente, touche 2 millions de personnes

Publié le 31 mars 2016 - Modifié le 19 mai 2016

Au début du mois d'avril 2016, après onze semaines de présence de la grippe sur le territoire national, ce sont 2 264 000 patients qui avaient consulté leur médecin pour les symptômes grippauxi. Des chiffres qui peuvent impressionner, mais qui masquent pourtant une réalité : l’épidémie 2016 de grippe saisonnière semble moins virulente dans son ensemble que la version 2015, malgré un nombre de cas graves élevé.

Les chiffres de la grippe saisonnière 2016

Selon le dernier bulletin épidémiologique en date édité par l’Institut de veille sanitaire (InVS)ii

L’épidémie de grippe est toujours majoritairement liée aux virus de type B et sans signe apparent de gravité. Cela signifie que la version 2016 du virus de la grippe provoque plutôt des épidémies localisées, les souches virales étant peu virulentes. Depuis le début de l’épidémie et des observations menées par l’InVS, 73% des virus grippaux détectés sont de type B en médecine ambulatoire.

Si la grippe 2016 s’avère moins virulente, c’est une bonne nouvelle pour la santé des Français. Ces derniers peinent en effet à se protéger correctement de la grippe, et sont toujours moins nombreux à être vaccinés. En effet, le taux de vaccination en France affiche depuis quelques années une baisse continueiii.

Comment se protéger de la grippe avec des gestes simples ?

Pour se protéger face à la grippe, le vaccin est une première réponse, mais il ne fait pas tout. En effet, le vaccin proposé au grand public est construit à partir d’hypothèses de souches en circulation, et ne peut donc pas protéger contre toutes les souches réellement observées sur le terrain. Il convient donc d’adopter en complément certains gestes pour se protéger :

  • Si vous vous mouchez, que vous toussez, ou que vous avez besoin d’éternuer et de cracher, utilisez des mouchoirs jetables et portez-les tout de suite à la poubelle.
  • Si vous êtes en contact avec des personnes particulièrement sensibles et exposées à la grippe (personnes âgées, nourrissons) alors redoublez de vigilance. Portez un masque devant votre bouche si vous êtes touché par la grippe.
  • Pensez à aérer les pièces dans lesquelles vous vous trouvez pour limiter la concentration en microbes dans l’air.
  • Ne vous touchez ni les yeux, ni la bouche, ni le nez sans vous être lavé les mains au préalable.

L’épidémie de grippe saisonnière, qui sévit chaque année en France entre novembre et avril, est une maladie contagieuse. Limitez les contacts avec les personnes touchées, et ayez le réflexe de consulter votre médecin traitant en cas d’apparition des premiers symptômes (courbatures, température, maux de tête).

ihttp://www.ladepeche.fr/article/2016/04/13/2324336-la-grippe-depasse-les-11-semaines-d-epidemie.html

ii http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-prevention-vaccinale/Grippe/Grippe-generalites/Donnees-de-surveillance/Bulletin-epidemiologique-grippe.-Point-au-16-mars-2016

iii Communiqué de presse de l’Assurance Maladie : http://www.grog.org/documents/dp_grippe_2013_081013.pdf