MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Détecteur de fumée : bientôt obligatoire en France

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 21 juillet 2015

La MAPA vous donne quelques conseils essentiels pour l’arrivée de la loi Morange et Meslot sur les détecteurs de fumée.

Le détecteur de fumée joue un rôle essentiel dans la prévention et la détection des risques d’incendie. Ce petit appareil électronique analyse l’air et émet une alarme sonore lorsqu’un feu est déclaré. La surveillance, réalisée 24h/24, n’empêche pas le feu mais permet aux occupants d’être prévenus suffisamment tôt pour quitter les lieux ou éteindre l’incendie aux moyens d’extincteurs.

La loi Morange et Meslot : l'essentiel

La loi votée par le Parlement le 19 février 2009 vise à rendre obligatoire l’installation et l’entretien d’un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) au sein d’un logement. De plus, toute installation doit également faire l’objet d’une déclaration transmise à l’assureur. Les propriétaires et locataires disposent ainsi de cinq ans à partir de la publication de la loi pour équiper leur logement d’un matériel aux normes.

Cependant, la loi n’a pas encore été publiée, repoussant son entrée en vigueur et son application. L’obligation légale n’est donc pas encore précisée.

Le gouvernement prévoit une campagne et des communications nationales pour la rentrée qui pourraient accélérer la mise en place de la loi.

Détecteur de fumée : faites le bon choix !

Sachez que depuis le 1er août 2008, les détecteurs de fumée vendus en France doivent respecter une norme particulière : la norme EN 14604.

Il existe différents types de détecteurs de fumée, aussi il est important de connaître leur caractéristiques :

  • Le détecteur de fumée photoélectrique ou optique. Il s’agit du seul type autorisé en France, respectant la norme NF 14604 ou EN 14604. * Il est le plus récent et le mieux adapté aux incendies domestiques car ses capteurs optiques réagissent aux incendies à progression lente qui peuvent couver de nombreuses heures avant de s’enflammer.
  • Le détecteur de fumée pour sourd ou malentendant. Il vibre et émet des flash stroboscopiques pour alerter ou réveiller la personne.
  • Le détecteur de fumée à lien radio. Il fonctionne en série : dès qu’un détecteur de fumée du groupe se met à sonner, tous les autres se déclenchent également.
  • Le détecteur de fumée filaire. Il est peu répandu en raison des problèmes de branchement (il nécessite une prise électrique au niveau du plafond).
  • Le détecteur de fumée ioniqueIl est interdit à la vente en France ! Il fonctionne au moyen de deux électrodes associées à un petit élément radioactif qui émet des rayons.

Pour votre choix de détecteurs de fumée vous pouvez notamment vous renseigner auprès des grandes marques telles que : ei-electronics, homewatch, kidde, lifebox.

Informations complémentaires : Détecteur de fumée : quelques règles essentielles.