MAPA Assurances - Mutuelle d'assurance

Spécialiste des métiers de bouche

Espace Perso

Boire de l'eau

Publié le 10 juin 2015 - Modifié le 23 juillet 2015

boire eau

L'eau : un peu, beaucoup, passionnément !

Que cela soit après les fêtes ou pendant une activité sportive, un apport d'eau supplémentaire n'est pas un mal. Il faut toutefois relativiser et ne pas s'obliger à boire.Une machine huilée à... l'eauNotre corps est composé à deux-tiers d'eau. C'est un élément vital, comme peut l'être l'oxygène. Elle nous permet de lubrifier nos yeux, maintenir notre corps à bonne température, absorber des nutriments ainsi que beaucoup d'autres choses essentielles à notre survie.Nous avons besoin d'apporter continuellement à notre corps de l'eau car nous nous déshydratons rapidement.

Ce qui nous déshydrate

Tout d'abord, notre corps se déshydrate naturellement en perdant environ 2 litres par jour, par l'urine, la transpiration, les selles et la respiration. Nous dépensons entre 2000 et 2500 calories par jour et il faut 1 mL d'eau par calorie dépensée, soit 2 à 2,5 litres d'eau par jour. 

Ensuite, plusieurs facteurs "extérieurs" peuvent influencer nos besoins en eau. On retrouve principalement :
 - l'effort physique,
 - l'environnement extérieur,
 - les maladies,
 - la grossesse / l'allaitement.

Les premiers signes de déshydratation sont les suivants :
 - urine foncée,
 - bouche et gorge sèches,
 - maux de tête,
 - peau sèche,
 - fatigue.

Il est donc nécessaire d'absorber 2,2 à 3 litres d'eau par jour.
Pas facile d'atteindre ce quota journalier pourrions-nous penser ? En réalité cette quantité peut être atteinte avec peu d'effort : il n'y a pas que le verre d'eau qui permet de s'hydrater, mis à part l'huile et le sucre, tous les aliments contiennent de l'eau et ils suffisent à apporter la moitié de notre capital journalier indispensable. Ajoutez à cela un bol de café ou de thé et il nous reste alors moins d'un litre à fournir pour ne pas souffrir de déshydratation.

Deux verres d'eau de 25 cl et une canette de jus de fruis suffisent alors à combler ce qui manque, ce n'est pas la mer à boire ! Il faut bien entendu adapter sa prise de liquide aux activités que vous faites ou à votre consommation alimentaire (les fruits et légumes contiennent plus d'eau). Ecouter son corps, même si on nous répète sans cesse qu'il faut boire au minimum 1,5 litre d'eau par jour, il ne faut pas tomber dans l'excès qui n'est pas forcément positif pour notre corps.

La soif apparait dès les premiers signes de déshydratation, mais en aucun cas le fait de ne pas boire sur l'instant n'est un problème. Buvez à votre rythme, suivant vos besoins. Attention aux personnes vulnérables, méfions-nous, les personnes plus jeunes ou plus âgées sont plus sujettes à la déshydratation !