La MAPA soutient les Rabelais des Jeunes Talents 2017

Publié le 10 mars 2017 - Modifié le 18 octobre 2017

Vincent Loizeil, directeur Général de la MAPA, partenaire des Rabelais Jeunes Talents

Notre directeur général Vincent Loizeil présente les raisons de notre soutien à cette 7ème édition des trophées des métiers de l'alimentation, organisée par la Confédération générale de l'alimentation en détail (CGAD).

La cérémonie se tiendra ce lundi 13 mars et récompensera 33 jeunes talents parmi 11 métiers représentés : boucher, boulanger, charcutier traiteur, chocolatier, épicier-caviste-bio, crémier-fromager, glacier, pâtissier, poissonnier, primeur et spécialiste en produits biologiques et restaurateur.

Pourquoi êtes-vous partenaire des Rabelais des Jeunes Talents ?

La MAPA protège les salariés et les chefs d'entreprise des métiers de bouche, de telle sorte qu'ils peuvent se concentrer sur leur passion. La MAPA les protège, dans leur intérêt professionnel, mais aussi dans le cadre de leur vie privée, en tant que personne.

Pourquoi souhaitez-vous vous engager sur la durée auprès des Rabelais des Jeunes Talents ?

C'est un partenariat qui se fait d'année en année, sans aucune remise en question, dans la mesure où nous nous devons d'être là !

Ces jeunes forment les populations de sociétaires pour lesquelles la MAPA existe : nous sommes leur mutuelle d'assurance dédiée à leurs métiers. Et ce sont eux qui font vivre cette mutuelle.

Quelles valeurs partagez-vous avec les Rabelais des Jeunes Talents ?

La première c'est le professionnalisme : alors qu'ils n'ont que quelques années d'expérience dans leur métier, ils montrent d'ores et déjà une implication et une exigence qu'ils sont d'ores et déjà à un niveau professionnel très élevé.

S'ils sont sur présent ce soir sur le podium, ce n'est pas le fruit du hasard. C'est justement qu'ils sont les meilleurs dans leur façon de faire leur métier.

Ce professionalisme, à la MAPA, nous sommes convaincus que nous l'avons aussi dans notre propre métier : celui de protéger ces professionnels, nos assurés.

Quelles sont les qualités d'un Rabelais des Jeunes Talents ?

Je pense que c'est avant tout quelqu'un d'épanoui, qui arrive à s'exprimer dans un métier, un savoir-faire, une technicité et dans la présentation des produits. Il est heureux dans ce qu'il fait, dans son activité professionnelle.

Enfin, les lauréats des Rabelais des Jeunes Talents vont au-delà de ce qu'ils savent bien faire. Ils ont ce petit trait de génie. Et ce n'est pas simplement une idée en passant... L'idée en passant ne compte que pour 5%. Les 95% restants, c'est le résultat d'un travail acharné.

Pour résumer, un Rabelais des Jeunes Talents, c'est un travailleur acharné et épanoui !

Quel avenir leur souhaitez-vous ?

Les études proposées pour les métiers de bouche sont de très bonne qualité et je regrette qu'en France nous ne puissions pas les mettre sur le même piédestal que pour certains types d'études.